Mali: l'Allemagne rappelée à son devoir de solidarité

le
0
Critiqué par l'opposition pour son empressement a décliner toute participation militaire, le gouvernement allemand a finalement annoncé, lundi, étudier un possible soutien «logistique», «médical» ou «humanitaire».

De notre correspondant à Berlin

L'intervention militaire française au Mali met de nouveau sous pression la diplomatie allemande. La France ne fait plus «cavalier seul» dans sa guerre contre les combattants islamistes sahéliens depuis que Londres et Washington se sont engagés à ses côtés pour un appui logistique dès les premières heures de l'opération. Critiqué par l'opposition pour son empressement a décliner toute participation militaire, le gouvernement allemand a finalement annoncé, lundi, étudier un possible soutien «logistique», «médical» ou «humanitaire».

«Pour le gouvernement fédéral et le ministre des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, il est clair que l'Allemagne ne laissera pas seule la France dans cette situation ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant