Mali : Ibrahim Boubacar Keita élu président au premier tour ?

le
0
Mali : Ibrahim Boubacar Keita élu président au premier tour ?
Mali : Ibrahim Boubacar Keita élu président au premier tour ?

La tendance, après le début du dépouillement du premier tour de l'élection présidentielle au Mali, est à une nette avance pour l'un des favoris, Ibrahim Boubacar Keita. Les résultats provisoires et officiels doivent être publiés au plus tard vendredi, mais de premiers chiffres collectés par des journalistes maliens montrent que Keita, 69 ans, pourrait créer la surprise et l'emporter dès le premier tour. En cas de second tour, le scrutin se tiendrait le 11 août.

Dès que ces informations ont été diffusées par les radios locales, des milliers de partisans d'Ibrahim Boubacar Keita, dit IBK, se sont rendus au quartier général de son parti, le Rassemblement pour le Mali (RPM) et à son domicile de Bamako. Ils scandaient «IBK, l'homme qu'il nous faut». «C'est le peuple qui a parlé !», hurlait l'un d'eux. Ibrahim Boubacar Keita, ex-Premier ministre, cacique de la vie politique malienne, est l'un des deux grands favoris du scrutin avec Soumaïla Cissé, 63 ans, ancien ministre des Finances et ex-président de la Commission de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa).

Les Maliens ont voté sans incidents, et en nombre. Des observateurs nationaux indépendants ont constaté «une grande mobilisation des électeurs», surtout dans le sud, où se trouve Bamako, la capitale.

BAMAKO (MALI), DIMANCHE. Ibrahim Boubacar Keita, l'un des deux favoris de la présidentielle malienne. (AFP/HABIBOU KOUYATE)

Après avoir voté à Bamako, entouré d'une cohorte de partisans, Ibrahim Boubacar Keita a affirmé qu'après cette élection, «seul le Mali sera gagnant» pour «oublier le cauchemar» qu'il vient de vivre. «Aujourd'hui, il faut tourner la page», a de son côté déclaré Soumaïla Cissé en votant dans la capitale ; «il faut retourner dans le calme à des institutions républicaines».

Un vote sous surveillance de l'ONU, de l'armée malienne et de 3 200 soldats français

La présidentielle doit rétablir l'ordre ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant