Mali-Heurts entre manifestants et force de l'Onu à Gao, un mort

le
0

BAMAKO, 27 janvier (Reuters) - Des soldats de la Minusma, la force des Nations unies au Mali, ont ouvert le feu mardi pour repousser des manifestants qui voulaient envahir leur base à Gao, dans le nord du Mali, faisant au moins un mort, ont rapporté des témoins. L'un des manifestants a succombé après avoir été atteint à la tête. Un autre témoin a affirmé que quatre corps avaient été amenés à l'hôpital, ce qui n'a pu être confirmé de source médicale. Les casques bleus avaient d'abord tiré des grenades lacrymogènes pour tenter de disperser les milliers de personnes qui manifestaient devant leur base en lançant des pierres. (David Lewis et Adama Diarra; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant