Mali-Des Touaregs tirent sur des casques bleus près de Tombouctou

le
0

(Précisions, témoignages) BAMAKO, 28 avril (Reuters) - Des rebelles touaregs ont ouvert le feu mardi sur des casques bleus près de la ville de Tombouctou, au Mali, a annoncé la Minusma, la mission des Nations unies dans ce pays. Les rebelles ont ensuite parlé de méprise, affirmant avoir pris les soldats de l'Onu pour des militaires maliens, a précisé Olivier Salgado, porte-parole de la Minusma. La fusillade n'a fait aucune victime. Un habitant de Tombouctou a précisé à Reuters que des tirs d'armes automatiques avaient éclaté près de la ville vers 06h30 (06h30 GMT). Un soldat a déclaré que les forces gouvernementales maliennes avaient également été visées. "Des positions de la Garde nationale ont été prises pour cibles par des hommes armés qui étaient à bord de camionnettes. Des patrouilles ont été envoyées sur place et ont trouvé des traces du passage de plusieurs pick-up", a-t-il dit. Les Touaregs du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) ont annoncé dimanche aux médiateurs internationaux qu'ils parapheraient le mois prochain l'accord de paix conclu début mars à Alger Cet accord vise à mettre fin au conflit entre Bamako et les Touaregs qui a donné lieu à quatre révoltes armées depuis l'indépendance du Mali en 1960. Il permettrait aux forces armées maliennes et étrangères de concentrer leur action sur la lutte contre les milices islamistes dans le nord du pays. ID:nL8N0XO4Y5 (Tiemoko Diallo et Joe Bavier, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant