Mali-Des hommes armés attaquent une ville dans l'Ouest

le , mis à jour à 16:20
0

BAMAKO, 27 juin (Reuters) - Des hommes armés ont attaqué samedi une ville de l'ouest malien, à proximité de la frontière mauritanienne, a-t-on appris auprès d'un habitant de la ville et d'un porte-parole de l'armée malienne. Selon un officier malien, des renseignements de l'armée et des témoignages laissent penser que les assaillants appartiennent à une faction islamiste et font partie de l'ethnie peule. L'attaque s'est produite vers 7 heures du matin (5h00 GMT) dans la ville de Nara, située à une trentaine de kilomètres au sud de la frontière mauritanienne. "Tôt ce matin vers 5h, des hommes armés ont attaqué la ville de Nara, il y a eu des échanges de tir avec les Fama (Forces armées maliennes), l'attaque à été repoussée, les Fama patrouillent dans la ville pour les rechercher" Aucun bilan n'était disponible dans l'immédiat, a-t-il ajouté. Selon un habitant, la fusillade a duré plusieurs heures et de violents échanges de tirs pouvaient encore être entendus à la mi-journée. "Nous sommes dans les maisons, personne ne sort, toutes les maisons sont fermées, les combats sont en cours", a-t-il dit. Un officier malien, qui s'exprimait sous le sceau de l'anonymat, a indiqué que l'armée fouillait la ville de Nara maison par maison à la recherche de combattants. Selon lui, les assaillants sont des Peuls infiltrés par Al Qaïda au Maghreh islamique (Aqmi). (Souleymane Ag Anara et Tiemoko Diallo; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant