Mali : avec les troupes françaises au sol

le
0
REPORTAGE - Les premiers soldats Français ont quitté Bamako et commencé à remonter vers le nord du pays dans les zones où se sont repliés les groupes islamistes armés.

Mardi soir, une centaine de soldats français, embarqués à bord de dix-huit véhicules - ERC 90 Sagaie et VAB (véhicules de l'avant blindés) - a quitté Bamako. Sur sa route, en sortant de la capitale du Mali, la population applaudit, klaxonne, crie «Vive la France!».

Après une douzaine d'heures de route, le GRA Sirwa (Groupement interarmes Sirwa, du nom d'une antilope du désert malien), composé d'éléments du 21e régiment d'infanterie marine (Rima) de Fréjus et du 1er régiment étranger de cavalerie d'Orange, arrive mercredi matin à Markala, à 270 kilomètres au nord-est de Bamako. Objectif: la sécurisation du pont de Markala et de son barrage hydroélectrique. Un site jugé stratégique, car il s'agit du premier grand pont sur le fleuve Niger avant la capitale.

«Face à nous, il y a un en...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant