Malheur au vaincu entre Nice et Rennes

le , mis à jour le
0

Le choc entre le cinquième et le quatrième de la Ligue 1 sera fatal au possible perdant. Dans un sprint final haletant, les Aiglons de Claude Puel chercheront à maintenir la pression sur Lyon et Monaco tout en dépassant leur adversaire du jour.

Malheur au vaincu ! C’est comme ça qu’on pourrait résumer le match de dimanche entre Nice et Rennes. Fort de six succès sur leurs huit derniers matchs à domicile, les Niçois ne voudront pas laisser passer l’occasion de passer devant leur adversaire. Avec un Ben Arfa toujours aussi remuant et auteur de deux buts et deux passes décisives sur les cinq derniers buts niçois, Claude Puel vise la victoire. Mais Rennes ne compte pas se laisser distancer par Lyon et Monaco. Avec 51 points, une première depuis 1998-99, les Bretons chercheront à ramener les trois points. Dans un match à enjeu, les solistes que sont Ben Arfa, côté niçois et Dembélé, côté rennais, pourraient bien faire des étincelles.

Les équipes probables

Nice : Cardinale - R.Pereira, Baysse, Le Marchand, Pied - N.Mendy (cap), Koziello, Seri, Ben Arfa - Germain, Plea Rennes : Costil - Danzé (cap), Diagne, Armand, M'Bengue - G.Fernandes, B.André - Grosicki, O.Dembélé, Gourcuff - Sio

Les groupes

Nice : Hassen, Cardinale – G.Lloris, Baysse, Pied, Le Marchand, Ricardo, Genevois – Seri, Hult, Wallyson, Dada, N.Mendy, Koziello – Ben Arfa, Plea, A.Mendy, Germain, Caddy Blessés : Walter, Bodmer, Mah.Traoré, Le Bihan, Pouplin Suspendu : Aucun Choix de l’entraîneur : K.Gomis, Honorat, Gambetta Rennes : Costil, Sorin – S.Armand, M’Bengue, Diagne, Zeffane, Baal, Danzé, Gnagnon – B.André, Y.Sylla, G.Fernandes, Gourcuff – Grosicki, Sio, Boga, P.Henrique, O.Dembélé Blessés : Ntep (tibia), Cavaré (reprise), Ab.Diallo (cuisse) Suspendu : Aucun Choix de l’entraîneur : Gertmonas, P.Mendes, S.Moreira, Mexer, Janvier, Salles-Lamonge, Quintero, Erasmus

Les stats à retenir (avec OPTA)

  • Nice n’a perdu que 2 de ses 7 derniers matches face à Rennes en L1 (4 victoires, 1 nul).
  • En revanche, Nice n’a gagné que 3 de ses 9 derniers matches à domicile face à Rennes en Ligue 1 (3 nuls, 3 défaites), après avoir gagné 11 des 14 précédents (3 nuls).
  • Nice a marqué lors de 11 de ses 12 dernières réceptions de Rennes en Ligue 1.
  • Rennes a récolté au moins un carton rouge lors de 4 de ses 6 derniers déplacements à Nice en Ligue 1 (5 au total).
  • C’est la 1ère fois que Nice & Rennes s’affrontent en Ligue 1 à ce stade de la compétition en figurant tous 2 dans le Top 5 (respectivement 5e & 4e).
  • Nice compte 50 points après 32 matches de Ligue 1 cette saison. Depuis le retour de la victoire à 3 points, il n'y a qu'en 2012/13 qu'il a fait mieux (54 - il avait fini 4e).
  • Nice n'a remporté que 3 de ses 8 derniers matches de Ligue 1 (2 nuls, 3 défaites) après n'avoir perdu que 3 des 12 précédents.
  • Nice a remporté 6 de ses 8 derniers matches à domicile en Ligue 1 (1 nul, 1 défaite), soit autant que lors de ses 23 réceptions précédentes.
  • Rennes compte 51 points après 32 matches de Ligue 1 2015/16. Sous la victoire à 3 points, il n'y a qu'en 1998/99 que le SRFC a compté plus de points à ce stade (56 - il avait fini 5e).
  • Rennes n'a perdu qu'un seul de ses 8 derniers matches de Ligue 1 (5 succès, 2 nuls), c’était à Caen (0-1) le 21 février dernier.
  • Rennes est d’ailleurs invaincu lors de ses 5 derniers matches de Ligue 1 (4 succès, 1 nul), meilleure série en cours en compagnie de Lyon.
  • Rennes est la seule équipe à ne pas avoir fait de 0-0 en Ligue 1 cette saison. Ça lui est déjà arrivé en 2000/01 & 2012/13, record pour une équipe de l’élite depuis 2000.
  • Rennes n'a perdu que 2 de ses 15 derniers déplacements en Ligue 1 (7 succès, 6 nuls), à Bordeaux (0-4) le 31 janvier & à Caen (0-1) le 21 février.
  • Rennes a marqué 9 buts dans le 1er quart d’heure en Ligue 1 cette saison, total le plus élevé.
  • Rennes a marqué au moins 2 buts lors de ses 5 derniers matches de L1 (3.2 buts par match).
  • Hatem Ben Arfa est impliqué dans 2 des 3 derniers buts niçois face à Rennes en Ligue 1 (1 but, 1 passe).
  • Hatem Ben Arfa est impliqué dans 4 des 5 derniers buts du Gym en Ligue 1 (2 buts, 2 passes). L’international français a marqué 6 buts sur ses 9 derniers tirs cadrés en L1.
  • Kamil Grosicki est impliqué dans 2 des 3 derniers buts rennais face à Nice en L1 (1 but, 1 passe). Il a été décisif lors de 4 de ses 5 derniers matches de L1 (3 buts, 2 passes décisives).
  • Kamil Grosicki a marqué 8 buts lors de ses 20 derniers matches de championnat (Ligue 1 + Super Lig), autant que lors de ses 107 précédents.
  • Giovanni Sio a délivré 6 passes décisives en Ligue 1 cette saison. Il faut remonter à 2011/12 pour voir un joueur rennais faire mieux (Julien Féret 11 & Jonathan Pitroipa 7).
  • Ousmane Dembélé compte 12 buts dans le Top 5 européen à moins de 19 ans, meilleur total depuis Bojan avec Barcelone en 2009 (12 réalisations aussi).
  • L’international espoir a mis seulement 20 matches de championnat pour atteindre les 12 buts dans le Top 5 européen, record pour un joueur de moins de 19 ans au 21e siècle.
  • Ousmane Dembélé a marqué 12 buts en Ligue 1 2015/16, meilleur total pour un joueur de Rennes sur un exercice depuis Asamoah Gyan en 2009/10 (13).
  • Ousmane Dembélé a été décisif lors de ses 5 derniers matches de Ligue 1 et sur un total de 10 buts (7 buts, 3 passes).
  • Benoît Costil a commis 6 erreurs entraînant un but en Ligue 1 cette saison, total le plus élevé. Il en a notamment fait une lors de 4 de ses 5 derniers matches dans l'élite.
  • Claude Puel (571) & Rolland Courbis (523) sont, avec Frédéric Antonetti (527) les entraîneurs qui comptent le plus de matches dirigés en L1 chez ceux en exercice.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant