Malgré les incidents, le Premier ministre albanais se rendra bien en Serbie

le
0
Malgré les incidents, le Premier ministre albanais se rendra bien en Serbie
Malgré les incidents, le Premier ministre albanais se rendra bien en Serbie

Le Premier ministre albanais Edi Rama est décidé à se rendre en Serbie en dépit des incidents qui ont conduit à l'arrêt du match de football Serbie-Albanie mardi soir à Belgrade, a-t-on indiqué à Tirana. Lors de cette rencontre comptant pour les éliminatoires de l'Euro 2016, le stade avait été survolé par un drone auquel était accroché un drapeau avec une carte de la «Grande Albanie», projet nationaliste visant à regrouper dans un même État les communautés albanaises des Balkans. Ces heurts avaient fait planer un doute sur le maintien de cette première visite d'un chef de gouvernement albanais à Belgrade en 68 ans.

«M. Rama a confirmé qu'il est décidé à se rendre à Belgrade», a déclaré vendredi le Premier ministre adjoint albanais, Niko Peleshi. La position des autorités albanaises sur cette visite reste la même «malgré la déception qu'ont causé les incidents et la réaction des responsables serbes», et elles sont décidées à faire que cette visite ait lieu, a précisé le responsable. «Cette visite est dans l'intérêt de nos deux pays mais bien sûr, il revient à la partie serbe de confirmer son engagement et sa volonté de garantir son bon déroulement», a ajouté Niko Peleshi.

L'Albanie «est résolument décidée à ne pas tomber dans le piège des actes de violence qui ont marqué le match de football et reste attachée à ½uvrer pour la paix, la coopération et le dialogue entre les pays de la région», a déclaré de son côté le porte-parole du ministère albanais des Affaires étrangère Glevi Dervishi.

L'arrêt définitif du match de qualification pour l'Euro 2016 (Groupe I) de football entre la Serbie et l'Albanie a viré à la crise politique mercredi, Belgrade et Tirana, dont les relations sont chroniquement difficiles depuis des décennies, se renvoyant la balle et exigeant chacun «une condamnation» de l'incident. Le même jour, l'UEFA a annoncé l'ouverture de procédures disciplinaires ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant