Malgré le printemps pourri, les récoltes de céréales se tiennent bien

le
0
La production française de blé devrait atteindre 35,5 millions de tonnes cette année, et la production céréalière de l'Union européenne passer à 300 millions de tonnes, en hausse de 6,8% sur un an. » L'agriculture s'est bien tenue en 2012

Les agriculteurs français peuvent pousser un immense cri de soulagement. Après un hiver pluvieux et un printemps froid, bref un semestre totalement pourri, ils s'attendaient au pire. Les experts les plus pessimistes prédisaient même une récolte de blé en baisse d'un million de tonnes par rapport à l'été dernier. Mais les moissons qui ont débuté ce week-end sur la façade Atlantique, avec plus de quinze jours de retard, ont démenti leurs inquiétudes. «Nous craignions une année céréalière catastrophique mais la nature s'est bien refaite», explique Rémi Hacquin, président du Conseil spécialisé pour la filière céréalière de FranceAgriMer. «Le remplissage des grains de blé, qui a lieu actuellement et qui représente...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant