Malgré l'opposition des villageois, un maire du Jura veut la «prison Botton»

le
0
Les habitants de Saint-Julien-sur-Suran dans le Jura ont voté contre l'implantation d'une prison modèle, proposée par l'ancien homme d'affaire Pierre Botton.

Une majorité des habitants d'un petit village du Jura a voté contre le projet d'une prison modèle portée par Pierre Botton. L'homme d'affaires, qui avait passé 20 mois en détention dans les années 1990 pour abus de biens sociaux, a imaginé une prison d'un type nouveau dans laquelle les detenus seraient obligés d'être actifs toute la journée, pour éviter l'oisiveté et aider à leur réinsertion.

Les habitants de Saint-Julien-sur-Suran, à 35 km de Lons-le-Saunier dans le Jura, se sont très largement mobilisés, avec un taux de participation de 80% au vote de consultation organisé dimanche par la mairie. 53% des votants se sont prononcés contre la prison «Botton».

Malgré l'opposition d'une majorité des habitants, le maire du village veut tout de même faire avancer le projet. «Il faut faire attention aux mots, ce n'est pas un référendum, mais une consultation», précise au Figaro Gérard Guyot. «Nous avions dit que nous abandonnerions le projet si le rejet était m

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant