Maladie de Charcot : un mystère dans les Alpes

le
0

Dans une petite ville d'Isère et un village savoyard, un nombre d'habitants plus important que la moyenne est touché par cette rare maladie neurodégénérative. Plongée dans une enquête épidémiologique?

Voilà une pathologie dont on ne sait pas grand-chose. La maladie de Charcot, ou sclérose latérale amyotrophique (SLA), est une affection neurodégénérative qui provoque des paralysies progressives jusqu'à la défaillance respiratoire. La cause est inconnue: plusieurs gènes de susceptibilité ont été décrits, mais seuls 10 % des cas sont de forme dite «familiale». L'exposition à dex métaux lourds, pesticides, herbicides ou solvants, des facteurs traumatiques, l'hygiène de vie (alcool, tabac...) ou certaines professions (travail agricole, militaires...) semblent être des facteurs de risque mais, là encore, on se contente de soupçons.

L'incidence de la maladie de Charcot est de 2 nouveaux cas par an pour 100 000 personnes. Mais il est des lieux où la SLA frappe p...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant