Mal remboursés, les soins dentaires font l'objet de «dérives» tarifaires

le
0
Les soins dentaires font souvent l'objet de «pratiques tarifaires excessives» voire de «dérives inacceptables», ce qui peut conduire à renoncer aux soins, souligne une étude publiée par 60 millions de consommateurs.

Les soins dentaires coûtent cher: peu remboursés par l'assurance maladie, ils font souvent l'objet de «pratiques tarifaires excessives» voire de «dérives inacceptables», ce qui peut conduire à renoncer aux soins, souligne lundi une étude publiée par 60 millions de consommateurs. Soulignant que le reste à charge constitue la «principale raison de renoncement aux soins auquel déclare être confronté près du tiers des consommateurs», elle relève que pour les passages chez le dentiste ce reste à charge est «élevé» même après l'intervention des complémentaires santé.

Cette étude, au sommaire du numéro de décembre de 60 millions de consommateurs, a été réalisée à partir des données enregistrées par la Sécurité sociale par l'Observatoire citoyen des ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant