« Making a Murderer » : la condamnation de Brendan Dassey invalidée

le
0
Brendan Dassey, escorté hors de la salle d'audience de Manitowoc, en 2006.
Brendan Dassey, escorté hors de la salle d'audience de Manitowoc, en 2006.

L’un des personnages centraux de la série documentaire de Netflix pourrait sortir de prison d’ici 90 jours, si les procureurs ne font pas appel. Le juge a déploré la défense désastreuse de l’avocat de Brendan Dassey, en 2006.

L’un des personnages principaux de la série documentaire « Making a Murderer », Brendan Dassey a obtenu d’un juge du Wisconsin sa remise en liberté, vendredi 12 août. Il pourrait sortir de prison d’ici 90 jours, à moins que les procureurs ne fassent appel de la décision d’annuler sa condamnation.

Brendan Dassey, 26 ans, et son oncle Steven Avery, 54 ans, sont les personnages centraux du documentaire à succès illustrant les failles du système judiciaire américain « Making a Murderer » qui peut se traduire par « La fabrication d’un meurtrier », sorti sur Netflix en décembre.

Cette série a enfiévré l’Amérique, chacun ayant son avis sur la culpabilité des deux hommes, accusés d’avoir assassiné Teresa Halbach en 2005. Le documentaire montre l’enquête bâclée, voire truquée, et soulève nombre d’éléments troublants qui peuvent faire penser que les deux accusés ont été emprisonnés à tort.

Des confessions jugées « involontaires » Brendan Dassey et Steven Avery ont tous deux été condamnés à perpétuité. La décision du juge William Duffin vendredi insiste notamment sur la défense désastreuse de Brendan Dassey en 2006 par un avocat commis d’office, Leonard Kachinsky.

La conduite de l’avocat du jeune homme, âgé alors de 16 ans seulement et doté d’un quotient intellectuel limité, est « indéfendable », a souligné le juge. « Les enquêteurs ont assuré à M. Dassey qu’il ne devait pas s’inquiéter. Ces fausses promesses répétées, ajoutées à d’autres facteurs comme l’âge de M. Dassey, font qu...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant