Majorité en Ecosse contre un second référendum d'indépendance - sondage

le
0
    LONDRES, 27 juin (Reuters) - Une majorité relative 
d'Écossais ne souhaitent pas d'un deuxième référendum sur leur 
indépendance du Royaume-Uni, selon un sondage publié dimanche 
après la victoire du Brexit au référendum sur le maintien dans 
l'Union européenne. 
    Le camp du Brexit l'a emporté avec 52% des voix à l'échelle 
du Royaume-Uni, mais a été largement devancé en Ecosse par les 
partisans du maintien, arrivés en tête avec 62% des voix. 
    Selon le sondage mené par l'institut Survation, 44,7% des 
sondés pensent que l'Ecosse ne devrait pas organiser de second 
référendum sur l'indépendance, contre 41,9% d'opinions 
favorables. Cependant, l'enquête montre aussi que si un 
référendum était organisé immédiatement, une majorité se 
prononcerait pour l'indépendance, à 47% contre 41,2%. 
    Lors de la précédente consultation, en septembre 2014, 55% 
des électeurs écossais avaient rejeté l'indépendance de leur 
nation. 
    A la suite de la décision prise jeudi par une majorité de 
Britanniques mais seulement 38% des électeurs écossais, Nicola 
Sturgeon, la Première ministre écossaise, a estimé qu'un nouveau 
scrutin était "hautement probable". 
    Pour la dirigeante issue du Parti national écossais (SNP), 
le résultat du référendum a en effet changé la donne pour 
l'Ecosse et il est légitime que la question de son accession à 
l'indépendance soit posée de nouveau. 
    "Le contexte et les circonstances ont changé du tout au 
tout. Le Royaume-Uni au sein duquel l'Ecosse a choisi de rester 
en 2014 n'existe plus", a-t-elle déclaré dimanche. 
    Le sondage Survation a été mené samedi auprès de 1.002 
personnes pour le Daily Record et le Daily Mirror.  
    Selon un autre sondage réalisé vendredi par l'institut 
ScotPulse et que publie le journal écossais Sunday Post, 59% des 
personnes interrogées après l'annonce du Brexit se disent 
favorables désormais à l'indépendance de l'Ecosse."   
 
 (William James; Julie Carriat pour le service français, édité 
par Henri-Pierre André) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant