Maïva Hamadouche, policière à Clichy, « poison » sur le ring

le
0
Maïva Hamadouche (à gauche) lors du Championnat du monde féminin des poids plumes, le 10 novembre 2016.
Maïva Hamadouche (à gauche) lors du Championnat du monde féminin des poids plumes, le 10 novembre 2016.

Championne du monde dans la catégorie super-plume, la boxeuse française de 27 ans remet son titre en jeu samedi à Levallois-Perret.

« Vous venez pour la boxeuse ? » A Clichy, on ne risque pas de chercher le gymnase Nelson-Mandela très longtemps. La plupart des habitants de la ville des Hauts-de-Seine savent s’y rendre les yeux fermés. Cette salle, c’est le temple de Maïva Hamadouche, sa « maison ». Elle nous reçoit autour d’un café dans le petit bureau où sont exposés les trophées du club. Gabarit super-plume (1,63 mètre pour 59 kg) comme sa catégorie, l’athlète de 27 ans au regard bleu clair affiche un sourire franc. Celle que les Clichois ont pour habitude de croiser dans la rue en uniforme de policière ou de voir sur le ring dans sa tenue de boxeuse savoure son début de notoriété : « Des gens qui ne s’intéressent pas à la boxe me reconnaissent dans la rue ! »

Maïva Hamadouche remet en jeu son titre de championne du monde, samedi 21 janvier à Levallois-Perret, face à la Bulgare Milena Koleva. Sacrée en novembre 2016 sous l’égide de l’IBF (l’une des quatre fédérations internationales avec la WBA, le WBC et la WBO), elle n’est que la troisième Française à avoir décroché le Graal, après Myriam Lamare et Anne-Sophie Mathis.

« J’ai été éduquée à travers la boxe » Originaire du Tarn, dont elle garde un léger accent, Maïva est une enfant turbulente et caractérielle. « J’étais bonne élève, mais j’avais des problèmes de comportement », explique-t-elle. Elevée par une mère célibataire avec quatre sœurs et un frère, elle tente d’abord de canaliser son énergie sur les terrains de football. « Ça ne se passait pa...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant