Maîtriser les langues grâce au Net

le
0

Avec l'explosion des cours particuliers, un domaine lié aux hautes technologies connaît une forte croissance, sans doute encore stimulée par cette rentrée : l'« e-learning », ou apprentissage sur Internet. Et en particulier l'e-learning des langues. Des dizaines de sites Internet ont été créés depuis le milieu des années 1990, promettant tous une révolution pédagogique. Force est de constater que la promesse est loin d'être tenue. Souvent, les éditeurs se sont contentés de copier-coller des méthodes déjà commercialisées sur CD. Mais ce marché, encore restreint en France, est en pleine mutation avec l'arrivée de sites comme English-attack.com, dont la version définitive a été lancée en juin dernier après un an de tests. « Un site dédié à la génération digitale, celle des 13-25 ans », expliquent ses concepteurs, Frédéric Tibout et Paul Maglione, issus du monde du jeu vidéo et des médias. Nous avons surfé sur plusieurs sites d'e-learning d'anglais. Les plus connus ne sont pas forcément les plus intéressants. La plupart peuvent être testés : so test them!

LA NOUVELLE GÉNÉRATION

GYMGLISH

Sa particularité : leçons quotidiennes envoyées par e-mail.

Ses points forts : des cours quotidiens de dix minutes par jour (cinq par semaine). Un feuilleton, « les Aventures de la Delavigne Corporation », en images de synthèse, avec texte anglais en sous-titres, très bien fait. Présentation un peu austère.

Ses faiblesses : correction « par e-mail dans les minutes qui suivent. » Pas de tarifs pour particuliers disponibles, il faut remplir une fiche. Anglais uniquement.

THE RICH MORNING SHOW

Sa particularité : officiellement destiné à tous les publics, il est ciblé enfants et imite les talk-shows américains, avec humour (produit par Gymglish).

Ses points forts : un personnage fétiche réussi : Rich, l'autruche, amusante, dynamique... Envoi de cours quotidiens par e-mail. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant