Maisons France Confort : une déception mais du potentiel

le
0
Une maison familiale Maisons France Confort. (© MFC)
Une maison familiale Maisons France Confort. (© MFC)

Le dernier millésime avait beau être anticipé comme un exercice de transition, le repli de 21,6% du résultat net en 2015, à 8,7 millions d’euros, est une mauvaise surprise.

Malgré un chiffre d’affaires stabilisé à 511,5 millions d’euros, grâce à la contribution des acquisitions réalisées durant l’année, dont celle de Ca­mif Habitat, la marge opérationnelle s’est dégradée à 2,4%, contre 3,1% un an plus tôt.

Dividende presque stable

Le constructeur de maisons individuelles présidé par Patrick Vandromme prend toutefois soin d’atténuer la déception en maintenant à 0,64 euro (contre 0,65 euro), le dividen­de. Ce qui constitue un effort de distribution avec un taux porté à 50% du résultat net normalisé, con­tre 40% jusqu’à présent. À la clé, un rendement de 1,5%.

Le chiffre d’affaires – près de 100 millions de plus attendus – et la rentabilité vont rebondir en 2016. Malgré une hausse de 31% sur un an, l’action, qui s’échange 17 fois le profit net attendu cette année, n’a pas épuisé son potentiel.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant