Mais qui êtes-vous, les Western Sydney Wanderers ?

le
0
Mais qui êtes-vous, les Western Sydney Wanderers ?
Mais qui êtes-vous, les Western Sydney Wanderers ?

Le récent vainqueur de la Ligue des champions asiatique est australien et se nomme Western Sydney Wanderers. Un club atypique, tout récemment constitué, mais qui bénéficie déjà d'une bonne base de supporters, lesquels ont été mis à contribution lors de sa création. Il affronte les Mexicains de Cruz Azul ce soir pour son entrée en lice lors du Mondial des clubs.Pour remonter aux origines du club, inutile de sortir de vieux grimoires, un bon en arrière d'à peine deux ans suffit. Au printemps 2012, la A-League, le championnat de foot local qui fonctionne à la nord-américaine avec ligue fermée et système de franchises, doit subir la défection de l'une d'elles, Gold Coast United. Il faut vite la remplacer sous peine de se trouver avec un chiffre impair et une impression un poil casse-gueule. Déjà que le foot a du mal à s'implanter là-bas, si en plus il y a un manque de clarté Une nouvelle franchise doit donc être créée et il apparaît vite évident qu'elle doit voir le jour dans la banlieue ouest de Sydney. En 2004, lorsqu'une première franchise était apparue en ville au moment de la création de la A-League, elle devait déjà s'implanter dans ce secteur, où la population s'était enthousiasmée de l'initiative. Mais un peu au dernier moment, cette première franchise, le FC Sydney, avait déménagé à l'est de la ville, décidant de disputer ses matchs à domicile dans le grand Allianz Stadium. Les habitants de l'Ouest s'étaient sentis légitimement trahis par ce choix et n'avaient pas abandonné l'idée d'avoir un jour leur équipe pro de foot eux aussi. Ils en ont donc eu la possibilité dès 2012.
Wanderers, par vote des internautes
Problème : aucun investisseur important ne se manifeste pour mettre des sous dans le projet. La Fédération décide alors de prendre elle-même la charge de cette création, se faisant aider par le gouvernement australien qui décide d'accorder une subvention exceptionnelle de 4 millions de dollars. Quelques personnalités du coin, dont les internationaux Tim Cahill et Scott Chipperfield, apportent également leur soutien. Mais le plus original dans l'histoire est que la population de la banlieue ouest de Sydney est aussi mise à contribution. Comment ? Un vote est mis en place sur le site de la Ligue, et les internautes peuvent donner leur préférence sur le nom du club, ses couleurs, le choix de l'entraîneur et même le style de jeu ! Plusieurs milliers de personnes y répondent et le nom de "Wanderers " prend vite le dessus par rapport aux autres possibilités : Athletic, Strikers, Wolves et Rangers. Ce terme fait référence au premier match de football qui aurait eu lieu en Australie en 1880 entre l'équipe de la King's School et une formation du quartier de Parramatta, dans la banlieue ouest, qui se faisait appeler les Wanderers. Les supporters...

Pour remonter aux origines du club, inutile de sortir de vieux grimoires, un bon en arrière d'à peine deux ans suffit. Au printemps 2012, la A-League, le championnat de foot local qui fonctionne à la nord-américaine avec ligue fermée et système de franchises, doit subir la défection de l'une d'elles, Gold Coast United. Il faut vite la remplacer sous peine de se trouver avec un chiffre impair et une impression un poil casse-gueule. Déjà que le foot a du mal à s'implanter là-bas, si en plus il y a un manque de clarté Une nouvelle franchise doit donc être créée et il apparaît vite évident qu'elle doit voir le jour dans la banlieue ouest de Sydney. En 2004, lorsqu'une première franchise était apparue en ville au moment de la création de la A-League, elle devait déjà s'implanter dans ce secteur, où la population s'était enthousiasmée de l'initiative. Mais un peu au dernier moment, cette première franchise, le FC Sydney, avait déménagé à l'est de la ville, décidant de disputer ses matchs à domicile dans le grand Allianz Stadium. Les habitants de l'Ouest s'étaient sentis légitimement trahis par ce choix et n'avaient pas abandonné l'idée d'avoir un jour leur équipe pro de foot eux aussi. Ils en ont donc eu la possibilité dès 2012.
Wanderers, par vote des internautes
Problème : aucun investisseur important ne se manifeste pour mettre des sous dans le projet. La Fédération décide alors de prendre elle-même la charge de cette création, se faisant aider par le gouvernement australien qui décide d'accorder une subvention exceptionnelle de 4 millions de dollars. Quelques personnalités du coin, dont les internationaux Tim Cahill et Scott Chipperfield, apportent également leur soutien. Mais le plus original dans l'histoire est que la population de la banlieue ouest de Sydney est aussi mise à contribution. Comment ? Un vote est mis en place sur le site de la Ligue, et les internautes peuvent donner leur préférence sur le nom du club, ses couleurs, le choix de l'entraîneur et même le style de jeu ! Plusieurs milliers de personnes y répondent et le nom de "Wanderers " prend vite le dessus par rapport aux autres possibilités : Athletic, Strikers, Wolves et Rangers. Ce terme fait référence au premier match de football qui aurait eu lieu en Australie en 1880 entre l'équipe de la King's School et une formation du quartier de Parramatta, dans la banlieue ouest, qui se faisait appeler les Wanderers. Les supporters...


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant