Mais qui est Suk, la recrue coréenne de Porto ?

le
0
Mais qui est Suk, la recrue coréenne de Porto ?
Mais qui est Suk, la recrue coréenne de Porto ?

Neuf buts et quatre passes décisives avec Setúbal auront été suffisants pour que le Sporting et Porto se crêpent le chignon pour sa poire. Suk a finalement choisi o Estádio do Dragão. L'occasion de se pencher sur le cas du grand buteur, qui a fait ses débuts aux côtés de Luis Suárez avant d'enchaîner galère sur galère.

Le FC Porto va mal. Le club ne gagne plus de titres depuis deux ans, et la crise actuelle laisse entendre que cette période de disette pourrait bien se prolonger. La réputation de l'emblème portista ne semble pourtant pas plus écornée que ça auprès des joueurs. Dans la lignée de Danilo, Falcao, Lisandro López, d'abord annoncés à Benfica par les médias nationaux avant de filer au Dragão, le Coréen Hyun-jun Suk a posé ses valises dans la ville invaincue après avoir fait l'objet de convoitises de la part du Sporting de Jorge Jesus. D'après le Diario de Noticias, le Vitória Setúbal devrait toucher entre deux et trois millions d'euros pour l'un des meilleurs buteurs (neuf réalisations) et passeurs (quatre passes décisives) de Liga Nos. Grosse hype du moment au Portugal, le Sud-Coréen s'est notamment illustré par ses golaços contre l'Académica, et, plus récemment, face à à Braga. Son imposant gabarit (1m90 pour 83 kg) et sa "tête de la taille de deux ballons de basket", à en croire son ex-coéquipier à Maritimo, Romain Salin, laissent entendre que Suk a tout du successeur du flop Dani Osvaldo, reparti à Boca Juniors après avoir organisé de savoureuses churrasco-parties dans le Nord du Portugal.

Malgré des progrès certains et une capacité hors norme à emmerder les meilleures défenses du championnat, Domingos Paciência, son entraîneur l'année dernière et ancien buteur maison du FC Porto, émet des doutes quant à la réussite du buteur du Vitória chez les Azuis e Brancos. "Ce serait vous mentir que de vous dire qu'il est taillé pour le Porto, le Benfica ou le Sporting. Je suis un peu surpris de voir Porto le recruter. Techniquement, ce n'est pas un joueur qui a les capacités pour évoluer dans une équipe de ce niveau. Après, c'est un joueur qui a encore une marge de progression et qui peut évoluer." Salin, lui, se veut moins sceptique. "Porto est toujours dans la logique où ils prennent les meilleurs joueurs, ceux qui ont le meilleur ratio buts/match du moment. Et là, Suk est en confiance." Tout le contraire des Dragons, en plein doute devant les buts en ce début 2016. "En tout cas, il joue quand il veut dans n'importe quel club de Ligue 1, hors PSG. Même à Monaco."

Premiers pas aux côtés de Luis Suárez


Avant Porto, Hyun-jun Suk a…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant