Mais qui es-tu Stephen French, le gangster fan des Reds ?

le
0
Mais qui es-tu Stephen French, le gangster fan des Reds ?
Mais qui es-tu Stephen French, le gangster fan des Reds ?

C'est une image qui a scandalisé en Angleterre : celle montrant Mamadou Sakho et Christian Benteke assis à côté de Stephen French en loges à Anfield à l'occasion d'un match de League Cup à l'occasion duquel les deux joueurs avaient été mis au repos. Inconnu de ce côté-ci de la Manche, French est en revanche une figure du gangstérisme, dont le surnom, " The Devil ", en dit long sur ses faits d'armes du temps de son apogée à la fin des années 80, quand il rackettait les dealers de crack de la ville.

Un crâne lisse et brillant, de grandes oreilles légèrement décollées, des yeux scrutateurs, une mâchoire serrée, une carrure athlétique, un élégant costume. Tel est ce spectateur attentif assis sagement dans une loge d'Anfield mercredi dernier, au soir de la victoire 1-0 à domicile de Liverpool face à Bournemouth. L'importance présumée du gazier s'imagine à sa présence dans le carré VIP de l'enceinte et à l'identité de ses deux voisins de siège : Mamadou Sakho et Christian Benteke, deux joueurs des Reds qui avaient été mis au repos par Jürgen Klopp à l'occasion de cette compétition mineure. Il est un des 41 948 spectateurs à avoir assisté à cette rencontre du milieu de semaine, que les caméras de télévision ont furtivement filmé, le réalisateur ayant certainement plus l'intention de montrer les deux joueurs dans le costume du club plutôt que cet homme assis tout proche et qui n'avait rien demandé à personne.

C'est pourtant lui qui a été immédiatement repéré par des dizaines de téléspectateurs, lesquels se sont d'abord interrogés sur Twitter pour confirmer qu'il n'y avait pas eu hallucination collective. Puis, une fois l'identité du gars confirmée, pour s'indigner de sa présence dans une loge du club à assister comme si de rien n'était au match à côté de deux membres de l'effectif. Nom d'un petit bonhomme, mais que foutait Stephen French dans la tribune des personnalités d'Anfield ? Ce à quoi les non-Anglais qui ont vu passer ces tweets ont répliqué par une première question précédant l'autre : mais de qui parlent-ils tous ? Qui est ce gars au blase générique ? Qu'est-ce qu'il y a qui cloche tant avec le voisin de stade de Mamad' ?

Tout en noir, couteau de cuisine en main


Le souci le voici : l'international français a été filmé à côté d'un gars surnommé " The Devil ". Un diable qui n'a pas hérité de ce patronyme pour son côté farceur, mais parce qu'il l'est réellement, diabolique. Ou en tout cas l'a-t-il été à un moment de sa vie. French est né en octobre 1958 à Toxteth, un quartier liverpuldien de mauvaise réputation où cohabitent difficilement les différentes communautés. À 11 ans, il se fait agresser une première fois dans la rue et en aurait tiré une leçon : la meilleure défense, c'est l'attaque. Le gamin a hérité d'une solide carrure qu'il travaille sur le ring. Il pratiquera même un moment le kickboxing en compétition.

En 1981, Toxteth s'embrase avec des…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant