Mais qui es-tu le cycle-balle ?

le
0
Mais qui es-tu le cycle-balle ?
Mais qui es-tu le cycle-balle ?

Ce dimanche, c'est l'arrivée sur les Champs-Élysées. L'occasion de s'intéresser à des mecs indécis, des sportifs qui n'ont pas su choisir entre leurs deux passions : le vélo et le football. Mais qui es-tu le cycle-balle ?

Certainement inspirés par les fusions dans Dragon Ball Z, de nombreux sports naissent d'un mariage improbable entre deux pratiques sportives. De là, le foot a obtenu une belle ribambelle de cousins. Le footvolley, le tennis ballon, et donc le cycle-balle. Michel Maillavin est un ancien joueur international. En regardant derrière lui, on peut dire qu'il a eu une carrière à la Maldini : "J'ai commencé vers 13 ans. Au début, c'était juste comme ça. Et puis j'ai commencé à jouer à haut niveau... 27 ans de pratique quand même !" Ce qui l'a poussé à rester si longtemps dans les gymnases, "c'est surtout l'ambiance des salles. Exceptionnelle ! Je vais souvent voir des matchs de foot ou de basket, mais ça n'a rien à voir. Les premiers championnats du monde que je suis allé voir, c'était un match entre la Suisse et l'Allemagne, c'était fou ! Les Allemands ont amené une sirène de pompier et je peux vous dire qu'on ne s'entendait plus parler." Aujourd'hui, il est trésorier du club de Feurs, en Rhône-Alpes, et forme les jeunes à taper dans un ballon avec la roue avant.

Pignon fixe, K.O. et faute technique


À l'écouter, ce ne sont pas les règles qui sont compliquées : deux coéquipiers, un joueur de champ et un "gardien volant parce que sinon les attaques seraient bien tristes", pas le droit de poser les pieds à terre "parce qu'il faut apprendre à tenir en équilibre sur place et pour le gardien, il faut même apprendre à lâcher les mains pour prendre les ballons en l'air". Le terrain fait quatorze mètres de long, onze de large, et les cages deux par deux : "Sur les côtés il y a des planches un peu inclinées pour éviter que le ballon ne sorte tout le temps." Non, ce qui est vraiment compliqué, c'est d'apprendre à jouer : "Il faut environ quinze ans pour former un jeune de haut niveau. Un an et demi pour qu'ils apprennent simplement à rouler avec le vélo. Et ensuite ils peuvent commencer à faire des passes. C'est particulier, le pignon fixe." Hipsters avant tout le monde, les cycle-balleurs.



Autre particularité, la balle :…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant