Mais qui es-tu, la Gold Cup 2015 ?

le
0

Quelques jours seulement après la finale de la Copa América, la CONCACAF lance aujourd'hui sa compétition internationale : la Gold Cup. Les États-Unis et le Canada vont donc accueillir pendant trois semaines une compétition méconnue, mais sûrement pas dénuée d'intérêt pour les amateurs de football.

Douze équipes, vingt-cinq rencontres réparties sur dix-neuf jours de compétition et dans quatorze stades différents : voici le programme de la Gold Cup édition 2015 qui se déroulera en majeure partie dans la moitié est des États-Unis et qui fera même un petit crochet par le Canada et la ville de Toronto. Parmi les participants, on retrouve bien évidemment des nations bien connues des fans de football, comme le Mexique, les États-Unis et, dans une moindre mesure, le Costa Rica, mais également des nations un peu plus insolites comme Haïti, Trinité-et-Tobago ou encore le Guatemala. Tout ce beau monde va donc essayer de sortir vainqueur de cette treizième Gold Cup, qui a la difficile tâche de nous tenir en haleine après la Copa América, le Mondial des féminines et l'Euro des U21 et avant la reprise des championnats majeurs. Voilà à quoi va ressembler cette compétition, qui aurait très bien pu s'appeler la Copa North América, mais qui a préféré un nom un peu plus hollywoodien pour se démarquer.

Twelve teams, one cup


Quelques semaines après avoir fait beaucoup parler d'elle dans l'histoire des corruptions au sein de la FIFA, la CONCACAF (Confédération de football d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes, ndlr) s'apprête donc aujourd'hui à célébrer le football lors de ce que certains aiment appeller l'Euro des pays d'Amérique du Nord. Cette compétition, récente dans son format actuel, a en réalité été disputée pour la première fois en 1963. Deux ans plus tôt, la Confédération centre-américaine et caribéenne de football et la Confédération nord-américaine de football avaient en effet fusionné pour créer la CONCACAF et instaurer une nouvelle compétition internationale, la Coupe des nations de la CONCACAF. Pendant près de trente ans, ce tournoi a permis à ses vainqueurs de se qualifier directement pour la Coupe du monde. Oui, l'équipe d'Haïti a bel et bien participé au Mondial 1974 après avoir remporté la Coupe des nations de la CONCACAF en 1973... En battant en finale l'équipe de Trinité-et-Tobago.

Seulement, en 1990, la CONCACAF décide de remodeler la compétition et de la rendre plus attrayante. Première étape : abandonner ce nom sans originalité et beaucoup trop proche de la Coupe d'Afrique/d'Asie des nations, pour un blase un peu plus classe. En 1991, la première édition de la nouvelle Gold Cup se déroule donc sur le territoire américain. Elle ne le quittera d'ailleurs…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant