Mais qui es-tu, Jonas Hector ?

le
0
Mais qui es-tu, Jonas Hector ?
Mais qui es-tu, Jonas Hector ?

Titulaire indiscutable sur le flanc gauche de la défense allemande, Jonas Hector, 26 ans, est le plus méconnu des joueurs allemands. Et pour cause, il y a quelques saisons encore, il évoluait dans le club amateur de son village de la Sarre. De ce parcours atypique, le défenseur du 1. FC Cologne a gardé un certain goût pour la discrétion.

Pas de compte Instagram, pas de page Facebook, pas de fil Twitter, pas de story Snapchat. À tout juste 26 ans, Jonas Hector n'est pas vraiment à l'image des gens de sa génération. " J'estime que ce qui est privé doit le rester", confie-t-il volontiers lorsqu'on lui pose la question de son absence sur les réseaux sociaux. Cette attitude contraste énormément avec celle des stars allemandes qu'il côtoie depuis maintenant deux ans. Au milieu de Mesut Özil, Jérôme Boateng et Toni Kroos, qui ne peuvent pas passer une demi-journée sans se prendre en photo, Jonas Hector détonne. Même lors des entraînements de la Mannschaft, les photographes accrédités semblent l'éviter, comme s'il leur avait demandé au préalable de ne pas le shooter. Cette discrétion quasi maladive fait du latéral gauche l'un des secrets les mieux gardés d'Europe. Ceux qui suivent la Bundesliga n'en disent que du bien, les autres ne savent même pas qu'il existe. Une situation qui ne gêne aucunement l'intéressé, toujours aussi surpris d'en être arrivé là, puisqu'à l'âge de 20 ans, il n'était encore qu'un joueur amateur parmi tant d'autres. " Il y a quatre ans, je regardais l'Euro à la télé avec mes amis, je n'étais pas encore pro. Je ne pensais évidemment pas que je jouerais un jour en équipe nationale ", explique-t-il ce jeudi dans les colonnes de Kicker. Aujourd'hui, Jonas Hector est loin des soirées chips-bière-télé avec ses potes. Nouveau chouchou de Joachim Löw, il va passer son début d'été 2016 sur le flanc gauche de la défense allemande. Loin, très loin de son village natal de la Sarre.

There's no place like home


Jonas Hector a grandi dans un ces nombreux villages où l'on peut voir la France de sa fenêtre et qui possède même un joli pont de l'amitié franco-allemande. Aujourd'hui Land de la République fédérale allemande, la Sarre, petit territoire collé à la Lorraine et au Luxembourg, a été à plusieurs reprises un territoire occupé par la République française, notamment entre 1919 et 1935, mais aussi entre 1946 et 1957. De ces diverses périodes d'occupation reste donc un goût immodéré pour la langue française (40% des habitants du Land la comprennent) et... c'est à peu près tout.
« Jonas était meilleur que…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant