Mais qui es-tu, Bournemouth, leader de D2 anglaise ?

le
0
Mais qui es-tu, Bournemouth, leader de D2 anglaise ?
Mais qui es-tu, Bournemouth, leader de D2 anglaise ?

Après 22 journées de Championship, c'est le petit poucet Bournemouth qui trône en tête du classement. Avec un mélange de vieilles gloires, de jeunes espoirs et un football résolument offensif, l'équipe guidée par Eddie Howe continue de surprendre son monde. Jusqu'à quand ?

Après la dinde et le pudding, place au football. Tradition oblige, le football reprend ses droits dès le lendemain de Noël, pour le fameux Boxing Day, sûrement la période la plus excitante des championnats anglais. Car si l'on salive déjà à l'idée des différents chocs que va proposer la Premier League pour les trois journées de championnat disputées d'ici le 1er janvier, n'oublions pas qu'au royaume du football, on joue sur tous les terrains. Sans exception. Ainsi, à l'approche de la mi-saison, le temps est venu de faire un petit point sur le Championship et de jeter un petit coup d'œil au classement. Et là, surprise ! Car en tête du classement trône un petit poucet, une anomalie au regard des écuries alignées en deuxième division anglaise. Cette anomalie nous vient tout droit du Sud de l'Angleterre et porte un nom des plus sobres : l'AFC Bournemouth. En effet, dans un championnat qui compte des clubs comme Leeds, Blackburn ou Nottingham Forest, avec leur histoire et leurs solides bases de supporters, retrouver en tête du classement le club d'une ville côtière du Dorset, doté d'un stade de 12 000 places relève d'une énigme, pour le moins que l'on puisse dire.
Vieux briscards et jeunes espoirs
Bournemouth donc, une jolie station balnéaire située à 150 kilomètres de Londres, élue ville la plus heureuse du Royaume-Uni en 2007, et dont l'équipe de foot arbore une tunique largement inspirée de celle du Milan AC, avec ses longues bandes verticales rouge et noir. Concernant le CV, c'est à peu près tout. En effet, les Cherries, promus en Championship à l'issue de la saison 2012-2013, ne disputent cette année que la troisième saison de leur histoire en deuxième division, une misère.

Portée par Eddie Howe, ancien joueur du club et aujourd'hui l'un des plus jeunes coachs du championnat à 37 ans, l'équipe avait terminée la saison passée à une encourageante dixième place, arrachée notamment grâce aux 22 buts de Lewis Grabban, quatrième meilleur buteur du championnat l'an passé. Parti cet été monnayer ses talents du côté de Norwich, l'Anglo-Jamaïcain a cependant été bien remplacé. En effet, il faut dire que si le club ne roule pas sur l'or, il sait se montrer relativement malin sur le marché des transferts. Comptant déjà dans son effectif des cadres tels que Ian Harte - oui, oui, l'ancien de Leeds - ou le Français Yann Kermorgant, les Cherries ont pu compter sur plusieurs renforts...




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant