Mais qui es-tu Arek Milik ?

le
0
Mais qui es-tu Arek Milik ?
Mais qui es-tu Arek Milik ?

Ce week-end, l'Ajax a cartonné Willem II. Sur les cinq buts plantés par le club d'Amsterdam, deux sont à mettre sur le compte d'Arek Milik. Un (presque) inconnu qui affiche des statistiques folles pour le moment : 16 buts en 15 matchs. Pas mal pour un remplaçant arrivé en prêt.15 mai 2014. Sur le site de l'Ajax, Marc Overmars fait part de son enthousiasme : " Nous voulions signer un pivot en attaque pour la saison prochaine. Je pense que Milik remplit ce rôle à merveille. C'est un joueur qui, lorsqu'il a la balle, sait la garder en raison de ses qualités physiques. Il a également une bonne frappe et sait être dangereux au point de penalty. " Arkadiusz Milik pour l'état civil, simplifié en " Arek " Milik. Un beau bébé (1,86m pour 80 kilos) de seulement 20 ans, mais qui a déjà à son actif quatre clubs en plus de l'Ajax. Formé au Rozwój Katowice, l'attaquant est cantonné à l'équipe réserve où il marque quatre buts en dix matchs. Mis à l'essai par des écuries anglaises (Reading, Tottenham, notamment) en 2011, c'est finalement le Górnik Zabrze qui signe le joueur.

À seulement 17 ans, Arkadiusz se retrouve à animer le front de l'attaque torcida. Si sa première saison dans l'élite polonaise n'est pas un franc succès, l'exercice suivant le verra planter sept buts en quatorze matchs. Assez pour attirer les scouts du Bayer Leverkusen qui lui proposent à l'hiver 2012-13 un contrat jusqu'en 2018. L'été suivant, avec seulement six matchs de Bundesliga dans les jambes, Milik part s'aguerrir au FC Augsburg qui s'est maintenu in extremis. Miné par les blessures et le manque de réussite, le Polonais ne figure que cinq fois dans le onze titulaire bavarois, joue dix-huit matchs en tout et pour tout, et marque deux buts. Pourtant, ses coéquipiers ne tarissent pas d'éloges sur lui et lui prédisent un avenir à la Lewandowski ou Berbatov. Et si Milik s'approche du destin de son compatriote en équipe nationale (six buts pour quatorze sélections pour le moment), le Bayer ne porte pas le même crédit à Arkadiusz qu'à son illustre prédécesseur bulgare. Dès son retour de prêt d'Augsburg, il est renvoyé directement dans un autre club. L'Ajax Amsterdam, donc.
Un attaquant hors-format pour l'Ajax de De Boer
À sa signature pour le club d'Amsterdam, plus qu'un prénom incroyable, c'est surtout la position et les qualités d'attaquant d'Arkadiusz Milik qui intriguent les fans ajacides. Certes, l'exercice 2013-2014 d'Eredivisie ne s'est pas terminé de la meilleure des façons pour les artificiers de l'Ajax : dix buts ex-aequo pour Sigþorsson, Schöne et Klassen (un attaquant pour deux milieux), pendant que Finnbogasson en mettait 29 avec les nénuphars de Heerenveen. Mais l'Ajax...



15 mai 2014. Sur le site de l'Ajax, Marc Overmars fait part de son enthousiasme : " Nous voulions signer un pivot en attaque pour la saison prochaine. Je pense que Milik remplit ce rôle à merveille. C'est un joueur qui, lorsqu'il a la balle, sait la garder en raison de ses qualités physiques. Il a également une bonne frappe et sait être dangereux au point de penalty. " Arkadiusz Milik pour l'état civil, simplifié en " Arek " Milik. Un beau bébé (1,86m pour 80 kilos) de seulement 20 ans, mais qui a déjà à son actif quatre clubs en plus de l'Ajax. Formé au Rozwój Katowice, l'attaquant est cantonné à l'équipe réserve où il marque quatre buts en dix matchs. Mis à l'essai par des écuries anglaises (Reading, Tottenham, notamment) en 2011, c'est finalement le Górnik Zabrze qui signe le joueur.

À seulement 17 ans, Arkadiusz se retrouve à animer le front de l'attaque torcida. Si sa première saison dans l'élite polonaise n'est pas un franc succès, l'exercice suivant le verra planter sept buts en quatorze matchs. Assez pour attirer les scouts du Bayer Leverkusen qui lui proposent à l'hiver 2012-13 un contrat jusqu'en 2018. L'été suivant, avec seulement six matchs de Bundesliga dans les jambes, Milik part s'aguerrir au FC Augsburg qui s'est maintenu in extremis. Miné par les blessures et le manque de réussite, le Polonais ne figure que cinq fois dans le onze titulaire bavarois, joue dix-huit matchs en tout et pour tout, et marque deux buts. Pourtant, ses coéquipiers ne tarissent pas d'éloges sur lui et lui prédisent un avenir à la Lewandowski ou Berbatov. Et si Milik s'approche du destin de son compatriote en équipe nationale (six buts pour quatorze sélections pour le moment), le Bayer ne porte pas le même crédit à Arkadiusz qu'à son illustre prédécesseur bulgare. Dès son retour de prêt d'Augsburg, il est renvoyé directement dans un autre club. L'Ajax Amsterdam, donc.
Un attaquant hors-format pour l'Ajax de De Boer
À sa signature pour le club d'Amsterdam, plus qu'un prénom incroyable, c'est surtout la position et les qualités d'attaquant d'Arkadiusz Milik qui intriguent les fans ajacides. Certes, l'exercice 2013-2014 d'Eredivisie ne s'est pas terminé de la meilleure des façons pour les artificiers de l'Ajax : dix buts ex-aequo pour Sigþorsson, Schöne et Klassen (un attaquant pour deux milieux), pendant que Finnbogasson en mettait 29 avec les nénuphars de Heerenveen. Mais l'Ajax...



...

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant