Mais qui a volé les équipements du PSG ?

le
0
Mais qui a volé les équipements du PSG ?
Mais qui a volé les équipements du PSG ?

Selon un audit, plus de 2000 produits vestimentaires auraient disparu au sein du PSG. Si les dirigeants pointent du doigt les joueurs, d'autres personnes extérieures au club ont de bonnes têtes de coupables. Voici les suspects.

Les ultras


La vengeance est un plat qui se mange froid. Après tant d'années à avoir été bannis du Parc des Princes, les membres des différents collectifs ultras se regroupent et unissent leurs forces pour attaquer le cœur de leur club, qui ne leur ressemble de toute façon plus du tout. Leur chef de file ? Jazzy Bazz, évidemment. La préparation aura duré des mois. Les contacts sont pris avec les dirigeants pour discuter d'un éventuel retour des ultras au stade. Lors des multiples rendez-vous étalés sur plusieurs semaines, et qui ont toujours lieu à des heures où aucune porte n'est fermée, certains parviennent tant bien que mal à se dissimuler dans les entrailles des bâtiments. Se faisant passer pour des livreurs Deliveroo, ils embarquent à chacun de leur passage parkas, shorts et chaussettes. Depuis, les vêtements dérobés sont revendus à bas prix dans l'ensemble de la capitale et tous comportent ce message écrit discrètement au marqueur fin sur le revers de la manche : "Ni armes ni violence et sans haine."

Youtube


Djibril Cissé


Septembre 2016. Djib' sort d'un restaurant situé aux puces de Saint-Ouen quand il se retrouve nez à nez avec quelques mauvais garçons mal intentionnés. Ces derniers le braquent et repartent avec deux bracelets, vraisemblablement sans valeur. Bizarrement, malgré le choc émotionnel, l'attaquant quasi retraité ne porte pas plainte. Bah oui, parce que le monsieur connaît parfaitement ses agresseurs. C'est même avec eux qu'il a réussi à tromper la vigilance des responsables de sécurité du Paris Saint-Germain pour se faire plaisir parmi les modèles…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com