Mais au fait, ils veulent dire quoi ces blasons ?

le
0
Mais au fait, ils veulent dire quoi ces blasons ?
Mais au fait, ils veulent dire quoi ces blasons ?

Ils sont les premiers repères de l'identité visuelle des clubs et ont généralement une place de choix sur tous les maillots. Qu'ils soient moches, magnifiques, compliqués ou au contraire simplistes, les blasons ont tous des petites histoires à livrer.

Club Atlético de Madrid


Actuels leaders de la Liga grâce notamment à un Antoine Griezmann très en forme, les Colchoneros ont en plus un blason qui vaut le détour. Sur celui-ci, on retrouve plusieurs éléments des armes de la ville de Madrid. En haut à gauche du bouclier sont dessinés un ours et un arbre (El oso y el madroño, en espagnol). L'association de cet animal et de la capitale espagnole n'est pas récente, et il faut remonter au Moyen-Âge pour la comprendre. À cette époque, plusieurs sources s'accordent à dire que les ours peuplaient la région madrilène et ses alentours. Pour l'arbre, plusieurs explications sont possibles. La première est à mettre sur le compte de la phonétique. En espagnol, le mot pour désigner l'arbousier, madroño, est phonétiquement assez proche du nom de la ville. Selon une autre explication, la présence de cet arbre fruitier est un autre clin d'œil à l'histoire. Jusqu'en 1700, les forêts qui bordaient les alentours de la capitale espagnole regorgeaient de ces arbousiers qui étaient alors les cibles favorites des ours, qui raffolaient de leurs fruits. Une gigantesque statue de l'ours et de l'arbousier a été érigée sur la Puerta del Sol et est devenue le symbole de la capitale espagnole. Autour de cet ours et de cet arbre, on retrouve sept étoiles. Aucun lien avec les titres du club, il ne s'agit que des sept étoiles qui composent la partie visible de la constellation de la Grande Ourse. Oui, il y a la Grande Casserole sur le blason de l'Atlético de Madrid. La partie basse du bouclier est composée de rayures rouges et blanches, qui font directement écho aux couleurs historiques du club. Et bien évidemment, ces couleurs rappellent celles des tissus utilisés pour fabriquer les vieux matelas espagnols, d'où le surnom le plus répandu des joueurs de l'Atlético, les Colchoneros.

L'histoire du maillot de l'Atlético Madrid

Crystal Palace F.C.


[A…


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant