Maintien du contrôle judiciaire imposé aux frères Karabatic

le
0
LE PARQUET MAINTIENT LE CONTRÔLE JUDICIAIRE IMPOSÉ AUX FRÈRES KARABATIC
LE PARQUET MAINTIENT LE CONTRÔLE JUDICIAIRE IMPOSÉ AUX FRÈRES KARABATIC

MONTPELLIER, Hérault (Reuters) - Le parquet général de Montpellier a requis le maintien du contrôle judiciaire imposé aux frères Nikola et Luka Karabatic "avec interdiction de communiquer réduite", lors d'une audience mardi devant la cour d'appel.

Les deux frères avaient fait appel de leur contrôle qui leur interdisait tout contact avec leur club de handball, ce qui les empêche de s'entraîner et donc de jouer.

Les Karabatic sont accusés d'avoir parié sur le fait que leur club serait mené à la mi-temps du match de championnat de France contre Cesson-Sévigné le 12 juin dernier, alors que le club héraultais était déjà assuré du titre national. Le MAHB avait finalement perdu la rencontre.

Si Nikola, le maître à jouer de l'équipe de France, double champion olympique, du monde et d'Europe, a toujours nié avoir parié, concédant néanmoins que sa compagne l'avait fait, Luka a reconnu les faits.

Les paris relèvent de la sanction sportive pouvant aller jusqu'à six matches de suspension et une amende de 5.000 euros.

Reste le dossier pénal puisque les Karabatic, comme d'autres dans cette affaire, sont soupçonnés d'avoir truqué le match. Si les faits sont avérés, les personnes mises en examen pour "escroquerie et recel d'escroquerie" encourent jusqu'à cinq ans de prison et 75.000 euros d'amende.

Dimitri Moulins, édité par Chrystel Boulet-Euchin

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant