Mahut n'a toujours pas « cicatrisé »

le
0
Mahut n'a toujours pas « cicatrisé »
Mahut n'a toujours pas « cicatrisé »

Nicolas Mahut, numéro un mondial de double masculin, est revenu dans L’Equipe sur le fiasco carioca.

Alors que les tennismen français avaient remporté deux médailles (argent et bronze en double masculin) aux Jeux Olympiques de Londres, en 2012, le bilan 2016 est nettement moins glorieux : aucune médaille, deux polémiques. Mahut ne pardonne pas à Benoît Paire Dès le premier jour de compétition, Kristina Mladenovic et Caroline Garcia sont éliminées ; déstabilisées par une histoire de tenue non conforme. Les doubles, sur lesquels reposaient les plus grands espoirs de médailles, n’ont, à eux tous, pas remporté une seule rencontre. Quelques jours plus tard, au lendemain de son élimination en simple, Benoit Paire est exclu du groupe pour « manquement au règlement de vie », selon les mots du DTN Arnaud Di Pasquale. « Benoît a peut-être eu peur de refuser la sélection et de dire que les JO, ça ne lui parlait pas, réagit Nicolas Mahut. On peut respecter un joueur qui pense ça. Mais, dans ce cas, il vaut mieux ne pas venir. » Un échec général Mais au-delà de la polémique autour de Benoît Paire, le tennis français est loin des ambitions affichées avant ces Jeux par Arnaud Di Pasquale (« si on allait chercher quatre médailles, ce serait un beau bilan »). Et, malgré le quart de finale de Gaël Monfils, Nicolas Mahut est sans concession à l’heure de dresser le bilan. « Les Jeux ont été un échec, un fiasco, un désastre… On a le droit de perdre, mais on n’a pas le droit de laisser cette image. C’est ce qui va mettre le plus de temps à cicatriser. Pour moi, les JO, c’est sacré. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant