Maher el-Assad, le bras armé du régime syrien

le
0
PORTRAIT - Le frère cadet du président syrien serait entré dans Homs à la tête de son unité d'élite. Pour les opposants, il est le visage de la répression.

Ce jeudi, le quartier de Baba Amr, bastion de l'opposition syrienne dans la ville de Homs, a été repris par l'armée régulière. Selon plusieurs observateurs, la ville-symbole de la contestation a été investie par les chars de la quatrième division de l'armée, unité d'élite commandée par l'impitoyable frère cadet de Bachar el-Assad, Maher.

Ce dernier, âgé de 44 ans, est présenté comme le second homme fort du pays, et le chef d'orchestre de la brutale répression qui sévit dans le pays depuis un an. En juin, le président turc Recep Tayyip Erdogan avait qualifié de «sauvagerie» les actions de Maher el-Assad contre les opposants, et avait prié son frère de le démettre de ses fonctions au sein de l'armée, en vain.

«Maher est celui qui fait les sales besognes»

Un portrait de la famille Assad non-daté. Maher est à gauche, à côté de Bachar et de Bassel.
Un portrait de la famille Assad non-daté. Maher est à gauche, à côté de Bachar et de Bassel. Crédits photo : HO/ASSOCIATED PRESS

Dernier né de la famille Assad, Maher a été pressenti pour prendr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant