Maggie a un plan : Greta Gerwig au centre d'un ébouriffant tourbillon fictionnel

le
0
Greta Gerwig et Ethan Hawke dans le film américain de Rebecca Miller, "Maggie a un plan" ("Maggie's Plan").
Greta Gerwig et Ethan Hawke dans le film américain de Rebecca Miller, "Maggie a un plan" ("Maggie's Plan").

Rebecca Miller permet à l’actrice de décliner toutes les facettes de son personnage fantaisiste nonchalante.

L’AVIS DU MONDE – À VOIR Le « Greta Gerwig film » est devenu un genre en soi. Une manière de comédie existentielle empreinte de la nonchalance fantaisiste de Greta Gerwig, cette grande blonde un peu gauche aux joues d’enfant qui promène ses yeux bleus ébahis sur le monde dans les films de Noah Baumbach (Greenberg, 2010, Frances Ha, 2012, Mistress America, 2015) et de Whit Stillman (Damsels in Distress, 2012), entre autres.

Lâcher prise

En glissant vers la trentaine, l’actrice-scénariste a fait insensiblement évoluer les problématiques dans lesquelles se débattent ses personnages, qui n’en restent pas moins des femmes-enfants socialement inadaptées et travaillées par d’intenses questionnements moraux. Dans le film de Rebecca Miller, Maggie a un travail stable, à l’université Columbia, mais fait montre d’une immaturité comique dans sa vie privée, qu’elle gère comme une petite entreprise idéaliste, échafaudant continuellement des « plans » pour embellir son existence et celle des autres, y compris contre leur volonté.

Maggie n’aime pas l’idée que le destin « puisse décider de [son] destin ». Elle va apprendre à lâcher prise, mais il lui faudra pour cela déployer des trésors d’énergie, qui donneront lieu à un ébouriffant tourbillon fictionnel. Maggie a un plan est un « Greta Gerwig film » qui ne ressemble pas aux autres. Sans doute parce que la réalisatrice n’est pas dans un rapport de fascination pour son actrice. La petite mythologie Gerwig l’intéresse, mais seulement en ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant