Maersk veut changer d'itinéraire

le
0

Commodesk - Maersk, le géant mondial du fret, a annoncé ne plus vouloir passer par le canal du Panama, pour livrer ses marchandises entre l'Asie et la côte est américaine. La nouvelle route reliera Ningbo, Shanghai, Shenzen et Hong Kong à Savannah, Charleston et Miami via le canal de Suez.

Pour des raisons d'économie, Maersk combine deux services en un : la ligne Asie-Europe (AE9) à celle Asie-côte est américaine (TP7). La société estime donc plus judicieux de passer par le canal de Suez en utilisant de plus gros navires. Maersk espère pouvoir finaliser ce changement dès la mi-avril.

Au lieu des 10 panamax (4.500 à 5.100 EVP) utilisés jusqu'alors pour la route TP7, le passage par le canal de Suez permettra d'utiliser 11 post-panamax (6.000  à 7.000 EVP), des navires trop larges pour passer par le canal du Panama.

Selon Maersk, ce changement d'itinéraire leur permettra de faire face à la hausse des coûts du transport entre l'Asie et la côte est américaine, liée au prix du carburant et à l'augmentation des droits de passage du canal de Panama.

A noter qu'à compter du 1er mai, les droits de passage du canal de Suez augmenteront également, de 2% pour les portes-conteneurs.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant