Maersk découvre du pétrole au large de l'Angola

le
0
(Commodesk) Le Suédois Svenska, l'Angolais Sonangol et le danois Maersk Oil, filiale du numéro un mondial du fret Maersk, ont annoncé mercredi la découverte d'un gisement de pétrole offshore en Angola. Il s'agit de la première présence prouvée d'hydrocarbure dans cette zone de prospection du bassin de Kwanza, à 250 km au large de Luanda.

Les compagnies annoncent un potentiel minimum de 3.000 barils par jours, mais les travaux d'explorations devraient durer encore quelques années. Maersk Oil est l'opérateur du gisement, qu'elle détient à 50%, en compagnie de Svenska (30%) et de Sonangol (20%).

L'Angola produit actuellement un peu plus de 2 millions de barils par jour, soit 2,4% du total mondial, et l'exploitation pétrolière est en pleine expansion grâce à plusieurs découvertes offshore ces dernières années. Total possède déjà plusieurs gisements en Angola et Maersk Oil a indiqué son intention, à terme, de "s'implanter durablement dans ce pays".

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant