Madrid demande un nouvel effort aux Caisses d'épargne

le
0
La ministre espagnole de l'Economie, Elena Salgado, a chiffré lundi à un maximum de 20 milliards d'euros les besoins de recapitalisation des caisses d'épargne

Rassurer les marchés financiers. Tel est le mot d'ordre du gouvernement espagnol, qui sait qu'il sera sous le feu des projecteurs, cette année. «Les investisseurs ne font pas toujours la différence entre la Grèce, l'Irlande, le Portugal et l'Espagne, affirme un analyste. Pour eux, ce sont tous des pays fragilisés et donc risqués».

Dans ce but, l'Espagne, qui s'est dit prêt à nationaliser en partie certaines caisse d'épargne, va demander à toutes entités financières d'atteindre un minimum de fonds propres gardés en réserves de 8%, voire plus pour les caisses d'épargne. Ces dernières ont jusqu'à l'automne pour procéder à ces recapitalisations. Le gouvernement est tellement déterminé à sauvegarder son système bancaire qu'il envisage d'introduire en Bourse les caisses d'épargne, qui ont été les établissements financiers les plus ébranlés par l'éclatement de la bulle immobilière fin 2008.

La ministre de l'Economie espagnol, Elena Salgado, a assuré que le gouv

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant