Madeon, le DJ nantais de 18 ans qui marche sur les pas de David Guetta

le
0
Le DJ Madeon aux Trans Musicales de Rennes, le 6 décembre 2012 AFP PHOTO / DAMIEN MEYER
Le DJ Madeon aux Trans Musicales de Rennes, le 6 décembre 2012 AFP PHOTO / DAMIEN MEYER

(AFP) - Madeon, DJ Nantais de 18 ans invité des Trans Musicales de Rennes, sera-t-il le nouveau David Guetta ? L'adolescent, qui a choisi par stratégie de faire profil bas en France, a déjà séduit les Anglo-Saxons et s'apprête à tourner avec Lady Gaga.

Visage juvénile et silhouette fluette, Hugo Leclercq a l'allure sage d'un ado. Pourtant, c'est déjà un pro des platines, qui enchaîne les concerts à New York, Toronto, Londres et Sydney.

Né à Nantes en 1994, il découvre la musique à 11 ans en tombant par hasard sur un film de Daft Punk.

Autodidacte, il se fait connaître à 16 ans en remportant un concours international de remix organisé par le groupe australien Pendulum.

La Française Yelle lui demande à son tour de travailler sur un de ses titres, puis suivent des remixes du Canadien Deadmau5 ou des Britanniques Blur.

Son coup de maître est la vidéo d'un "mash-up", une succession de samples, postée sur Youtube à l'été 2011 et visionnée plus de 15 millions de fois.

On le voit pianoter en virtuose sur une tablette lumineuse pour créer un nouveau morceau "Pop Culture" à partir d'extraits de 39 tubes qui reflètent la diversité de ses goûts: Madonna, Britney Spears, Black Eyed Peas, Justice, Daft Punk, Gossip, Gorillaz...

Très vite, la presse anglo-saxonne, à l'image du Guardian, le qualifie de "David Guetta qu'il est OK d'apprécier". Il est invité à jouer dans de prestigieux festivals comme Coachella aux Etats-Unis et les demandes de collaborations affluent.

Le garçon a produit un titre pour le prochain album de Lady Gaga, attendu en 2013, et s'apprête à assurer les premières parties de la superstar lors de sa tournée américaine.

Comme il l'a prouvé jeudi sur la scène des Trans Musicales de Rennes, le DJ possède déjà une solide base de fans et dispose d'une impressionnante palette musicale, passant de la house à l'électro épique rappelant M83, via la "French Touch".

Le parallèle avec David Guetta n'est pas qu'une simple référence à la nationalité du jeune homme.

Stratégie

Comme son aîné, le DJ a la capacité de marier la culture des clubs et l'évidence de la pop, pour créer des tubes à fort potentiel commercial.

Il définit d'ailleurs son style comme de la "musique pop faite avec les outils et la production de l'électro-house".

Comme David Guetta avec les Black Eyed Peas, il a entrepris de s'associer à des stars de la pop pour se faire un nom.

Aux côtés de Daft Punk et des Beatles, Madeon cite ainsi comme influence majeure le producteur anglais Stuart Price, qui a fait entrer Madonna et Kylie Minogue dans les night-clubs.

Comme la star des DJ français, enfin, il cherche d'abord la reconnaissance sur le marché international.

"J'ai choisi de m'entourer de collaborateurs anglo-saxons. C'est un point de départ vers l'Europe - plutôt que d'être un export français", a-t-il déclaré à Next, le magazine de Libération.

Si son nom est encore peu connu en France, c'est le fruit d'une stratégie soigneusement élaborée.

Le DJ tourne peu dans l'Hexagone - les seules étapes de sa tournée européenne en cours sont Paris et les Trans Musicales.

Il y accorde encore moins d'interviews. Une façon d'aiguiser la curiosité des médias avant la sortie de son premier album en 2013, après une série de singles originaux sortis sur son propre label.

Et quand il parle, il fixe déjà ses conditions. Pas de questions sur son âge, mais uniquement sur la musique, a-t-il intimé cet été à un journaliste de La Libre Belgique.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant