«Made for Europe»

le
0
Nous avons pris le volant du break que la marque coréenne vient de révéler à Genève. Premier essai en tenue de camouflage.

(Envoyé spécial à Namyang, Corée du Sud)

Les géants de l'industrie automobile ne semblent pas tous d'accord quant à la stratégie à adopter pour accroître leur audience internationale. Si Renault croit en l'universalité du haut de gamme, se contentant de rebadger la Samsung SM5 pour la transformer en Latitude, Huyndai estime au contraire qu'il est indispensable de concevoir des modèles spécifiques, répondant aux attentes de chaque continent.

Ainsi, la Sonata conçue principalement pour le marché américain ne sera pas disponible en Europe. À partir d'une même base technique, Hyundai va proposer une i40 dûment formatée pour le Vieux Continent, un modèle conçu en prenant la Volkswagen Passat comme référence. Et comme 51 % des familiales vendues en Europe sont des breaks, cette i40 sera d'abord lancée en version CW, la berline tri-corps n'arrivant qu'avec plusieurs mois de décalage.

Le break i40 CW sera, au centimètre près, aussi long que le Passat SW, soit 4,77

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant