Madagascar fournira bientôt le français Rhodia en terres rares

le
0

(Commodesk) Rhodia, chimiste français, et Tantalus Rare Earth Ag, groupe minier allemand, ont signé, le 23 avril,  une lettre d'intention dans le but d'exploiter des terres rares à Madagascar.

Le projet de Tantalus recouvre 300 km de la péninsule d'Ampasindava au Nord-Ouest du pays. Ce gisement pourrait devenir l'un des plus grands au monde en dehors de la Chine. Les premières estimations sont de 130 millions de tonnes de minerais disponibles, comportant environ 20% de terres rares lourdes de type argile ionique et un potentiel de 110.000 tonnes d'oxydes de terres rares.

Si le projet se concrétise, Tantalus exploitera le gisement et fournira 15.000 tonnes de terres rares par an à Rhodia qui les purifiera.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant