Macron veut réconcilier la France et l'Algérie par l'économie et la culture

le
20
MACRON VEUT RÉCONCILIER LA FRANCE ET L'ALGÉRIE
MACRON VEUT RÉCONCILIER LA FRANCE ET L'ALGÉRIE

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron veut proposer à l'Algérie un approfondissement de ses relations avec la France, en s'inspirant d'initiatives franco-allemandes qui ont consolidé la paix entre les deux pays comme la création d'une chaîne télévisée sur le modèle d'Arte.

Le candidat d'En marche !, actuel favori de la présidentielle selon les sondages, veut renforcer les liens dans l'éducation, avec au moins un second lycée français et plus d'échanges universitaires, citant la médecine et le journalisme.

"Je proposerai au gouvernement algérien la création d’un Office franco-algérien de la Jeunesse, à l’instar de ce qui existe entre l’Allemagne et la France, pour favoriser la mobilité entre les deux rives de la Méditerranée", écrit-il dans une tribune publiée sur le site d'information algérien Tout sur l'Algérie, à l'occasion de sa visite dans le pays.

L'ancien ministre de l'Economie souhaite des projets industriels conjoints, des initiatives pour l'innovation et insiste sur le secteur du développement durable, en soulignant que "des milliers d'emplois sont en jeu et notamment ici, en Algérie".

"Dans le solaire par exemple, l’Algérie a le plus grand potentiel au monde !", ajoute-t-il. "Ma proposition concrète sera de créer une communauté économique franco-algérienne dans le secteur des renouvelables", estimant possibles 4 milliards d'euros d'investissements.

Dans la culture, où il souhaite de multiples coopérations, il prend à nouveau exemple sur une initiatives franco-allemande.

"Je soutiens en particulier un grand projet inspiré des liens anciens entre nos artistes et nos techniciens audiovisuels et de l’exemple européen", écrit-il. "Nous pourrions poser les fondations d’une plateforme de diffusion franco-algérienne, pour la télévision et en ligne, en partenariat avec les chaînes existantes, à l’image de la chaîne Arte."

Paris et Alger peinent à surmonter la guerre qui a mené à l'indépendance de l'Algérie en’62, une difficulté qu'il faut selon Emmanuel Macron dépasser en mettant de côté les "querelles fratricides" et les "polémiques nationales".

(Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le mardi 14 fév 2017 à 09:40

    il vend les services de Rothschild pour gérer la dette et les actifs algériens, on ne sait pas trop... Il les menace peut être du sort de la Libye, d'envoyer BHL peut être ?

  • Berg690 le lundi 13 fév 2017 à 22:21

    Rien que son attitude en vers la France-Algérie le disqualifie comme futur président.

  • sense78 le lundi 13 fév 2017 à 20:58

    Encore un qui a tout compris: vouloir mettre sur le même plan les relations franco-allemandes et franco-algériennes et "favoriser la mobilité entre les deux rives de la Méditerranée", c'est à pleurer devant une telle c....

  • CHANOMAR le lundi 13 fév 2017 à 19:49

    pff toujours a s occuper des autres pays avant de s occuper des Français dans les pas d Hollande lui aussi le messie gratte les pieds des musulmans

  • M3184114 le lundi 13 fév 2017 à 19:02

    C'est pour cela qu'il a déjà prévu dans son pseudo programme présidentielle d' augmenter la Csg, que les propriétaires de leur habitation principale soient imposés sur la valeur locative de leur bien, et oui il faut faire rentrer de l' argent.Il s' y connaît ,il est à l' origine de l' augmentation des impôts du gouvernement Hollande.

  • ltondu le lundi 13 fév 2017 à 16:03

    A part la culture de knabis....

  • bordo le lundi 13 fév 2017 à 15:53

    Pourquoi la classe politique au pouvoir en Algérie voudrait-elle se rapprocher de la France ?! Cela lui rapporte beaucoup plus de jouer sur la victimisation et la culpabilisation. Qu'est-ce que c'est que ce débutant en politique ?

  • M9390997 le lundi 13 fév 2017 à 15:53

    Il se tire une balle dans le pied !

  • aiki41 le lundi 13 fév 2017 à 15:11

    Pourquoi avoir censuré une information maintes fois publiée par les médias ??????? je reposte. FH n'aurait pas été élu en 2012 s'il n'avait pas eu de son côté plus de 90% des votants de confession musulmane.

  • abertoni le lundi 13 fév 2017 à 14:40

    Commençons par faire le point sur le nombre de centenaires percevant chez eux toujours leur retraite des caisses françaises.