Macron rattrapé par l'ISF

le
5
Macron rattrapé par l'ISF
Macron rattrapé par l'ISF

Un accident fiscal a grippé hier la machine Macron. Le ministre de l’Economie a beau plaider la bonne foi, ses équipes marteler que « sa situation est régulière », les révélations de Mediapart et du « Canard enchaîné » sur sa situation fiscale font office de gros grain de sable. Mi-avril, Emmanuel Macron critiquait l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) à mots couverts, disant lui « préférer la taxation sur la succession »... Voilà que l’on apprend qu’il va devoir payer l’ISF de façon rétroactive à la suite des vérifications menées par le fisc sur son patrimoine. Vendredi, il suggérait à un militant hostile à la loi Travail de travailler pour se payer un costard... Voici cet ancien de la banque Rothschild contraint de s’expliquer sur l’estimation de la villa de son épouse au Touquet (Pas-de-Calais). « Je suis en conformité avec l’administration fiscale. Je suis en conformité avec la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique. Je me suis toujours conformé à ce que ces administrations m’ont demandé », a plaidé Macron, mâchoire serrée, depuis Saint-Amand (Nord) où il visitait une usine hier après-midi. « Nous n’avons eu aucun signalement particulier de la Haute Autorité ou des services fiscaux », indique-t-on à l’Elysée sans plus de commentaire.

VIDEO . Emmanuel Macron: «Je suis en conformité avec l'administration fiscale»

Prompt hier à dénoncer « un acharnement », un « Macron bashing », et à certifier que « le ministre n’est pas contre l’ISF », son entourage a bien compris l’effet ravageur de ce télescopage.

 

De là à y voir « une cabale » contre celui qui vient de lancer son propre mouvement, En marche... « Je ne suis dupe de rien. Sachez-le », a lui-même prévenu le ministre. Et de souhaiter « bon courage et bonne chance » à ceux qui tentent de le « déstabiliser », de le « fragiliser ». Décryptage de ses équipes à Bercy : « Les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 6 mois

    Et une autre remarque, Macron ne semble disposer d'aucune action, pas beau pour un ministre des finances, tout dans l'immobilier...LAMENTABLE.

  • frk987 il y a 6 mois

    Qu'on s'occupe plutôt des montages financiers de FH pour échapper à l'ISF, car là, ce n'est pas un problème de simple évaluation mais de la fraude à l'état de l'art.

  • frk987 il y a 6 mois

    L'ISF est une ânerie sans nom, quelle est la valeur de votre logement.....suivant que votre voisin ait été saisi, ou bien que votre voisin ait vendu au prix max du max, votre maison vaut du simple au double. Ineptie sans nom mise en place par la gauche et pieusement conservé par les démagos de droite.

  • phili646 il y a 6 mois

    Macron ou le mensonge par omission !!!!

  • acharbi1 il y a 6 mois

    Et 60% des Français ne paye pas l'impôt,où est le problème