Macron prêt à faire l'«inventaire» des années Hollande

le
2
Macron prêt à faire l'«inventaire» des années Hollande
Macron prêt à faire l'«inventaire» des années Hollande

Et une petite pierre de plus dans le jardin de l'Elysée. Invité mardi soir des amis du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), Emmanuel Macron a mis un peu de distance entre lui et le bilan de François Hollande. « Je pense qu'il ne faut pas défendre ce qu'on a fait, a-t-il affirmé. Il faut l'expliquer, le présenter. » Et Macron d'évoquer l'intelligence des gens qui, dit-il, « voient le résultat... » L'ombre du fameux « droit d'inventaire » lancé par Lionel Jospin au sortir des années François Mitterrand plane. Alors même que, ce jeudi soir, François Hollande est attendu sur France 2 pour redorer le blason de sa gestion.

Certes, le mot « inventaire » n'est pas employé, mais le ministre de l'Economie, lui, plaide pour un vrai examen « maintenant et en conscience ! » de ces quatre ans. C'est d'ailleurs le sens du grand « porte-à-porte » annoncé par le fondateur d'En marche !, son nouveau mouvement lancé il y a une semaine à Amiens (Somme). Le 25 avril, à Paris, les proches de Hollande, comme Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, organiseront un meeting de soutien baptisé « Eh, oh la gauche ! » censé faire bloc derrière le président. Pas certain que Macron, qui, à la fois comme secrétaire général adjoint de l'Elysée puis ministre de l'Economie, est aussi comptable des quatre premières années du quinquennat, en soit. Mais lui continue de creuser son sillon. Macron est attendu aujourd'hui à Londres pour rencontrer des entrepreneurs de la French Tech et participer à une conférence sur l'Europe avant de filer pour Paris où il espère pouvoir regarder François Hollande à la télévision...

EN SAVOIR PLUS

> Lui président, les Français n'y croient plus

> «Dialogue citoyen» avec Hollande : 90 minutes contre le «procès en trahison»

> Entre Hollande et la jeunesse, une réelle incompréhension

> Candidature à la présidentielle : la tradition du ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 8 mois

    Pour la censure : vous croyez vraiment que votre action changera 4 années de nullité absolue ?????

  • frk987 il y a 8 mois

    Ne parlons pas non plus de l'endettement, des guerres africaines, laxisme et incompétence en matière de sécurité...si j'oublie quelques points : ajoutez les !!!!