Macron : l'homme qui a pris la mer ne veut pas encore se mouiller

le
0
Emmanuel Macron, ancien ministre de l'Économie. Et futur candidat à la présidentielle ?
Emmanuel Macron, ancien ministre de l'Économie. Et futur candidat à la présidentielle ?

Sorti de son « île » et désormais en haute mer, Emmanuel Macron s'est tourné vers Ouest-France pour sa première grande interview d'homme libre ! Avantage, outre la proximité des côtes, offrir une image moins parisiano-centrée et plus populaire, en choisissant le plus gros tirage de la presse quotidienne régionale de France. L'ex-ministre de l'Économie justifie son départ et explique comment il entend dépoussiérer la vie politique d'aujourd'hui.

Lire aussi >> Consigny - Ne tombons pas sur Macron trop tôt !

Non, l'ex-pensionnaire de Bercy n'a pas trahi François Hollande. Malgré ce que le président a pu affirmer. Malgré Manuel Valls qui évoque « une désertion ». « Ce n'est pas un choix de convenance, c'est un choix de cohérence [...], j'ai décidé en confiance de prendre mes responsabilités, j'ai pris mon risque », assure Emmanuel Macron qui ne pouvait « pas construire un projet politique alternatif en étant au gouvernement compte tenu des règles que le président lui-même a posées ».

Et maintenant que faire ? Être candidat à la présidentielle 2017 ? Macron ne s'assume pas. Il préfère botter en touche. À la manière d'un Nicolas Sarkozy qui a fait semblant de se faire désirer à droite, Emmanuel Macron veut conserver la « discipline des temps ». « Être candidat, c'est un choix intime,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant