Macron fustige "l'impréparation crasse" de Le Pen sur l'euro

le
28
MACRON FUSTIGE "L'IMPRÉPARATION CRASSE" DE LE PEN SUR L'EURO
MACRON FUSTIGE "L'IMPRÉPARATION CRASSE" DE LE PEN SUR L'EURO

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a fustigé mercredi le "bidouillage" de Marine Le Pen sur l'euro, qui révèle selon lui l'"impréparation crasse" de la candidate du Front national à l'élection présidentielle.

A quatre jours du second tour, Marine Le Pen a répété lors du débat télévisé d'entre-deux-tours qu'elle voulait revenir au franc et expliqué qu'existerait en parallèle un euro "panier de monnaies" qui serait utilisé comme l'a été selon elle l'ECU.

"C'est n'importe quoi Mme Le Pen, ça n'a jamais existé", a répliqué Emmanuel Macron. "Votre bidouillage (...) n'a aucun sens, d'ailleurs il manifeste une impréparation crasse", a-t-il ajouté.

Accusé par son adversaire de vouloir faire peur aux Français sur la sortie de l'euro, Emmanuel Macron lui a répondu : "la grande peur, qui la manipule depuis le début ? C'est vous."

Sortir de l'euro, "c'est un projet mortifère et c'est un projet dangereux", a poursuivi Emmanuel Macron. "Ce que vous proposez, c'est la guerre des monnaies".

(Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1945416 il y a 5 mois

    pour moi , les 2 ont été tout aussi nul l'un que l'autre … dommage que le vote blanc soit pas comptabilisé , ça aurait permis de donner une porte de sortie au 60% qui n'ont pas voter pour ces 2 là … on va en reprendre pour 5 ans

  • M1945416 il y a 5 mois

    on a le choix entre un donneur de leçon prétentieux , et une politicarde de métier … les 2 projets diamétralement opposé … je suis perplexe , en tout cas ça a été bien magouiller , vu que peu importe qui se retrouverait en face de Le pen , serait élu vu le front républicain … mais peu importe qui sera président, depuis l'Europe, notre président est une marionnette qui doit obéir à l'EU , sinon il y a de sacré sanction financière …

  • antoin94 il y a 5 mois

    MLP définitivement dé- crédibilisée pour quelque poste de responsabilité que ce soit : elle est très limitée intellectullement , incapable de syntétiser un dossier , de la moindre vision politique en dehors des slogans primitifs simplificateurs : ce n'est pas Maurras , mais le pire de "Je suis partout " et "Gringoire" , les journaux d'extrème droite d'avant guerre ,que nous avons entendu hier soir, le talent en moins

  • M3435004 il y a 5 mois

    Une chose était évidente : MLP ne maîtrise pas son sujet. Sur ce terrain elle est simplement nulle. Elle n'y connait rien. Cela dit, avec le yuppie-énarque qui s'y connait on va dérouiller "grave" dans tous les autres domaines. Merci Monsieur Hollande. Vous nous laissez un pays en bien meilleur état que celui dans le quel vous l'aviez trouvé en 2012.

  • g.joly1 il y a 5 mois

    La mauvaise foi continue à sévir dans ce forum mais un peu moins qu'auparavant. Il faut dire que défendre la folle est difficile après le débat où elle apparue vulgaire, extrêmement agressive et totalement incompétente. Bien représentative de la voyoucratie d'extrême droite. Quant à Macron, ce n'est toujours pas mon candidat et le sera pas.

  • g.joly1 il y a 5 mois

    Mélenchon avait raison : cette femme est folle et a montré ce qu'était la voyoucratie politique. Quant à Macron ...bof

  • M7097610 il y a 5 mois

    La Suisse est ruinée par son Franc suisse ? Ah bon... En attendant, 300 000 français passent la frontière chaque jour pour aller y gagner leur vie. Si si M. Micron, venez voir...

  • isadol15 il y a 5 mois

    Des aboiements de kapo. Maruine a été lamentable, sans surprise.

  • poireaux il y a 5 mois

    Si les Francais élisent l'hysterique alors on est tous foutus

  • ref1929 il y a 5 mois

    Un winner pour la France ce macron... En gros il va reussir à faire ce qui n'a pas été fait depuis 20 ans en allant faire de petit sourrire et bisous à Merkel ? A part transmettre un peu plus de souverrainté à bruxelles je vois pas ce qu'il peut faire pour garantir l'existance et la perenité du pays en tant que "Nation".