Macron « déterminé à transformer la France dès l'année prochaine »

le , mis à jour à 21:45
8
Macron « déterminé à transformer la France dès l'année prochaine »
Macron « déterminé à transformer la France dès l'année prochaine »

Emmanuel Macron n'est plus ministre de l’Economie. Le patron de Bercy a rencontré François Hollande à l'Elysée ce mardi après-midi pour lui présenter sa démission et retrouver sa liberté politique, à moins d'un an désormais de l’élection présidentielle. Le leader du mouvement «En marche !», qu'il a lancé en avril dernier, avait clamé le mois dernier sa volonté de porter ses partisans «jusqu'à la victoire en 2017», au cours d'un meeting aux allures d'entrée en campagne.

 

Tant dans son allocution faite à Bercy en fin d'après-midi que lors du 20 heures sur TF1, le désormais ex-ministre de l'Economie s'est dit «déterminé à transformer la France dès l'année prochaine». Comme une candidature à la présidentielle qui ne dit pas son nom. Avec un calendrier déjà assez précis et proche : «Dès la fin du mois de septembre, je présenterai le diagnostic de l'état de la France», a annoncé Emmanuel Macron.

 

VIDEO. Emmanuel Macron : une démission et après ?

 

QUESTION DU JOUR. Comprenez-vous la décision d'Emmanuel Macron ?  

 

>> Démission d'Emmanuel Macron : revivez la journée de mardi minute par minute

 

20h37. Ni de gauche, ni de droite ? «Je n'ai pas dit ça». «Pour ma part, je suis d'une gauche qui se confronte au réel, veut réformer le pays. C’est ma culture», a déclaré Emmanuel Macron au journal de 20h de Gilles Bouleau, sur TF1. «J’ai, comme d’autres dans mon mouvement, mes propres convictions», assure-t-il.

 

20h35. «En marche pour proposer un diagnostic du pays». Emmanuel Macron assure que sa conviction est que la France a «besoin d'une refondation sur plusieurs sujets essentiels tels que le travail, l'économie ou encore le logement».

 

20h27. «La meilleure façon d'être utile à mon pays», affirme Emmanuel Macron au journal de 20h de Gilles Bouleau, sur TF1. L'ex-premier ministre de l'Economie explique avoir «été utile ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7163258 il y a 3 mois

    Macron enfin un espoir et peut-être une chance pour la France!!! Réunissant tous les centristes qui ne veulent plus du clivage droite gauche, des démagogies des deux extrêmes et les deux vieux appareils politiques sclérosés et en décomposition...

  • 18219615 il y a 3 mois

    Bonaparte de l'économie. séducteur ,entraîneur ,grognards déjà ,.Be care full.

  • milano12 il y a 3 mois

    ah bon a part gala ça interesse personne

  • Road40 il y a 3 mois

    48 conseillers pendant l'été et voila les ministres qui commencent ! Le bilan va etre terrible

  • jjd47 il y a 3 mois

    Le bateau coule: les rats quittent le navire.

  • wanda6 il y a 3 mois

    quelle pub pour Macron !

  • DS76 il y a 3 mois

    Il s'en va? Ben çà ne change rien, il ne bossait plus depuis un bout de temps.......

  • M8252219 il y a 3 mois

    8252219 à l'instantBillard à 3 bandes , pourrait piquer des voies à A. Juppé ce qui ferait passer Sarko à la primaire LR !!!!!!! et permettrait à Pèpère Savamieux de revenir sur le devant de la scène . ?? Un coup de Tulle , Jarnac étant pris par tonton.