Macédoine-L'opposition rompt les discussions sous l'égide de l'UE

le , mis à jour à 17:24
0

SKOPJE, 5 juin (Reuters) - Zoran Zaev, chef de file de l'opposition macédonienne, a annoncé vendredi qu'il n'irait pas la semaine prochaine à Bruxelles pour négocier une sortie de la crise politique en raison de la partialité dont il accuse le médiateur de l'Union européenne. Sa décision remet en question l'accord conclu mardi avec le gouvernement du conservateur Nikola Grouevski, qui prévoyait la tenue d'élections anticipées en avril 2016. ID:nL5N0YO3TB Johannes Hahn, commissaire européen à l'Elargissement qui joue le rôle de médiateur entre les deux parties, les avaient invitées à signer le texte le 10 juin à Bruxelles. Zoran Zaev lui reproche d'avoir déclaré lors d'une visite à Washington que les observateurs des élections de 2014 avaient jugé le scrutin "globalement positif". L'opposition affirme qu'il a été truqué et refuse depuis de siéger au Parlement. (Kole Casule, Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant