Mac Tyer : "Diaby venait toujours nous voir jouer au city-stade"

le
0
Mac Tyer : "Diaby venait toujours nous voir jouer au city-stade"
Mac Tyer : "Diaby venait toujours nous voir jouer au city-stade"

Ancien membre de Tandem, Mac Tyer multiplie les productions en solo depuis quelques années. Sa dernière ? Je suis une légende, un cinquième album dont la promotion lui a fait manquer la démonstration de Barcelone face au Bayern. Rencontré le lendemain du match aller, le rappeur d'Aubervilliers ne s'en est visiblement toujours pas remis.

Tu as donc raté Barcelone-Bayern ? Ouais, je suis tellement dégoûté. Ils m'ont fait rater Messi ! Il y a quelques jours, je parlais encore avec des potes de sa rivalité avec Ronaldo. C'est une discussion interminable, mais pour moi il n'y a pas photo : Messi est très bon, mais Ronaldo a prouvé des choses merveilleuses dans plusieurs clubs. Dans le monde professionnel, c'est une donnée très importante. D'ailleurs, on voit bien que Messi n'affiche pas le même niveau en équipe d'Argentine. Tout simplement parce qu'il a toujours tout eu au Barça. Avec Xavi et Iniesta pour l'alimenter à la perfection. Voilà ce qui me gène dans sa réussite. Ça manque de relief, alors que Ronaldo m'impressionne sur tous les plans. Que l'on prenne le facteur humain, le facteur détermination ou le facteur travail, il est au top !
Tu ne dois pas être très fan du Barça ? Je n'ai rien contre eux, mais je ne suis pas vraiment fan du football proposé. Pour résumer, je ne supporterai pas cette équipe quoi qu'il arrive ! Le foot, pour moi, c'est Paris !
Être rappeur et supporter parisien, ça fait un peu cliché, non ? Je suis né à Aubervilliers, j'ai toujours vécu à Paris, quoi de plus logique au fond ? Si t'étais un rappeur bordelais et que tu supportais le PSG, là ça pourrait faire cliché. Mais pour moi, c'est logique. Même à l'époque du grand OM, j'ai toujours supporté Paris, là où beaucoup de supporters parisiens portaient le maillot de Marseille.
Tu as connu Diaby à Aubervilliers ? Ouais, je le connais très bien. C'était un petit de mon quartier, il habitait dans le bâtiment en face du mien. Quand il était petit, il venait toujours nous voir jouer au city-stade. Il y avait son grand frère avec nous. À l'époque, ils se baladaient toujours avec un ballon. Deux vrais génies ! Je pense que l'un a tout simplement été plus persévérant et plus carré que l'autre.
Tu continues de le voir aujourd'hui ? Ouais, il est passé il y a un ou deux mois à mon studio d'Aubervilliers. C'est quelqu'un de bon. Il s'entraîne beaucoup et se bat énormément pour revenir actuellement.
Tu parlais de city-stade, tu y passais beaucoup de temps plus jeune...





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant