M6 s'attend à une nouvelle baisse de la publicité en 2013

le
0
M6 PRÉVOIT UNE NOUVELLE BAISSE DE LA PUBLICITÉ L'AN PROCHAIN
M6 PRÉVOIT UNE NOUVELLE BAISSE DE LA PUBLICITÉ L'AN PROCHAIN

PARIS (Reuters) - Le marché publicitaire de la télévision en France devrait connaître une nouvelle baisse l'an prochain après un repli déjà attendu pour cette année, a estimé mercredi le président du directoire de M6 Nicolas de Tavernost.

Lors d'une rencontre avec des journalistes, il a estimé que le secteur de la télévision française risquait de connaître des problèmes de financement dans les trois années à venir, en raison de l'augmentation du nombre de ses acteurs dans un marché publicitaire tendu.

"Nous prévoyons une baisse relativement significative en 2013", a-t-il expliqué à propos des investissements publicitaires sur les chaînes de télévision, ajoutant que l'année 2012 devrait déjà se terminer par un repli.

Les investissements publicitaires à la télévision devraient ainsi s'établir aux environs de 3,3 milliards d'euros cette année, contre 3,496 milliards d'euros en 2011.

Dans ce contexte, l'arrivée programmée de six nouvelles chaînes sur la TNT en décembre et l'offensive de Canal+ (groupe Vivendi) dans le gratuit risquent de créer des difficultés, a pronostiqué le dirigeant de M6.

"La télévision va devenir un sujet de préoccupation à l'instar du marché des télécoms", a-t-il prévenu.

Nicolas de Tavernost a par ailleurs indiqué que son groupe allait demander une indemnisation financière en compensation de la non-obtention d'une "chaine bonus" censée compenser pour les chaînes historiques l'extinction du signal analogique en France.

Le préjudice serait estimé par la chaîne aux environs de 100 millions d'euros.

Gwenaelle Barzic, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant