M6-Les audiences soutiennent la hausse des recettes pub au S1

le
0
 (Actualisé avec citations directeur financier) 
    PARIS, 25 juillet (Reuters) - M6  MMTP.PA  a fait état mardi 
d'une hausse de 3,8% des recettes publicitaires de ses chaînes 
gratuites au premier semestre, les bonnes audiences de ses 
programmes lui permettant de réduire l'écart avec son rival TF1 
 TFPP.PA . 
    En dépit d'une période électorale moins porteuse pour ses 
contenus et en l'absence d'événement sportif majeur, la chaîne 
M6 a maintenu son premier rang en termes d'audiences auprès des 
cibles commerciales du lundi au vendredi entre 18h00 et 21h00. 
    Cette performance a permis au groupe, propriétaire des 
chaînes M6, W9 et 6Ter, d'afficher une croissance de ses 
ressources publicitaires supérieure à celle de son principal 
concurrent TF1 (+1,2%).   
    "C'est le fruit du rééquilibrage part de marché versus part 
d'audience", a déclaré à Reuters Jérôme Lefébure, directeur 
financier de M6. Il a rappelé que M6 avait généré l'an dernier 
des audiences auprès des femmes responsables des achats 
représentant en moyenne 70% de celles de TF1 pour une part de 
marché publicitaire de l'ordre de la moitié environ de celle de 
la filiale de Bouygues  BOUY.PA . 
    Comme TF1, M6 a également profité au premier semestre de 
l'effondrement des audiences de Canal+ dont les plages en clair 
ont été drastiquement réduites. Sa part d'audience est tombée à 
0,8% en juin à comparer à 2,6% sur l'ensemble de 2015. 
    Le résultat opérationnel courant de M6 a en revanche reculé 
de 12,7% à 118,7 millions d'euros, pénalisé par des bases de 
comparaison défavorables, le premier semestre 2016 ayant 
bénéficié d'une indemnité de 42,6 millions d'euros lié à l'arrêt 
par Orange  ORAN.PA  de l'offre M6 Mobile.  
    En excluant cette indemnité, le résultat opérationnel a 
progressé de 25,3 millions. 
    Dans son communiqué de résultats, M6 dit anticiper un marché 
publicitaire de la télévision stable sur l'ensemble de 2017. 
    L'acquisition du pôle radio français de RTL Group  RRTL.DE , 
actionnaire de référence du groupe de télévision français, 
devrait intervenir à la rentrée après avoir obtenu les 
autorisations nécessaires, a précisé Jérôme Lefébure. 
    Ce pôle comprend principalement les radios RTL, RTL2 et Fun 
Radio. 
     
    Le communiqué :  
    http://bit.ly/2tGCeRw 
 
 (Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant