M6 dopé par ses recettes publicitaires 

le
0
Le groupe M6 a enregistré une croissance de 6,2 % de son chiffre d'affaires publicitaire global au cours des six premiers mois de l'année pour atteindre 433,1 millions d'euros.

M6 est le très bon élève du PAF. Sans le poids du club des Girondins de Bordeaux, dont les mauvais résultats altèrent l'activité, le groupe présidé par Nicolas de Tavernost réussit, au premier semestre, un parcours sans faute. Le groupe M6 a enregistré une croissance de 6,2 % de son chiffre d'affaires publicitaire global au cours des six premiers mois de l'année pour atteindre 433,1 millions d'euros. Les revenus publicitaires du vaisseau amiral, la chaîne M6, affichent une progression de 5,3%, à 356,5 millions d'euros. Dans le même temps, son coût de grille, qui s'établit au premier semestre à 159,9 millions d'euros, est en hausse de 2,3 %. De quoi dégager «une marge opérationnelle de 31,4%, l'une des meilleures d'Europe, en progression de 6,3 points».

«Audience en progression»

Pour les dirigeants du groupe audiovisuel, cette performance publicitaire est avant tout liée «à une audience en progression - 10,5 %, contre 10,4 % de part d'audience il y a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant