M-real va fermer sa papeterie d'Alizay, 330 emplois supprimés

le
1

HELSINKI (Reuters) - Le groupe finlandais M-real a annoncé jeudi qu'il fermerait sa papeterie française d'Alizay (Eure) d'ici à la fin du mois de juin, supprimant quelque 330 postes sur le site.

L'annonce intervient à l'issue de négociations entre le groupe et les représentants du personnel menées depuis octobre dernier.

Dans un communiqué, M-real précise qu'un "projet de réindustrialisation volontaire" sera mis en oeuvre à Alizay, conjointement par le groupe, les représentants du personnel et les autorités locales.

"L'objectif du projet est de créer de nouveaux emplois et activités sur le site d'Alizay", lit-on dans le communiqué.

M-real, qui se détourne de son activité papier pour se recentrer sur le carton, plus rentable, avait précédemment annoncé la fermeture d'usines en Allemagne et en Finlande.

Eero Vassinen, Natalie Huet pour le service français, édité par Jean Décotte

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3101717 le jeudi 8 mar 2012 à 11:24

    Et SaRKOZY n'a rien à déclarer ? Attendons deux jours et ils seront sauvés !!