"M. Macron, ce n'est pas en mettant un costard qu'on travaille"

le
0
Un opposant à la loi travail invective Emmanuel Macron.
Un opposant à la loi travail invective Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron de nouveau pris à partie. Interpellé vendredi 27 mai par des grévistes à Lunel, puis accueilli lundi dernier à Montreuil par des jets d'oeufs, le ministre de l'Économie a cette fois été invectivé à Nancy. En déplacement ce vendredi dans la commune de Meurthe-et-Moselle pour participer au World Materials Forum, Emmanuel Macron a été chahuté par un opposant à la loi travail.

« Ceci est un bleu de travail »

« Faites évacuer la salle, il y a un risque de terrorisme social », a déclaré l'homme alors que le ministre était à la tribune. « M. Macron, ceci est un bleu de travail. Ce n'est pas en mettant un costard qu'on travaille. C'est en mettant un bleu de travail, je vous l'offre », a lancé l'opposant à l'homme politique en référence aux propos que le ministre a tenus à Lunel. « Vous n'allez pas me faire peur avec votre tee-shirt : la meilleure façon de se payer un costard, c'est de travailler », avait notamment déclaré le ministre de l'Économie, dont la cote de popularité s'est effritée au début du mois de juin.

Avant d'être sorti de la salle, l'opposant à la loi travail a crié à Emmanuel Macron qu'il n'était qu'« une minorité ». « Vous êtes une minorité de privilégiés. Un banquier. Ici, vous n'êtes que des minorités. 2,80 millions d'euros en 18 mois, vous vous êtes fait. M. Macron, vous...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant